Un général de l'OTAN en classe avec des élèves d'un école rurale, quoi de mieux qu'apprendre l'histoire en s'amusant ?

Les élèves de l'école primaire de Saint-Felix-de-Sorgues dans l'Aveyron sont probablement les enfants les plus calés sur l'armée et ses différentes composantes. Leur instituteur mène avec eux un projet éducatif au long cours. Lundi 29 avril 2024, les enfants ont reçu rien de moins qu'un général de l'OTAN.

Quoi de mieux que d'apprendre en s'amusant ? C'est ce que vit depuis plusieurs années, la dizaine d'élèves de la classe unique de Saint-Félix-de-Sorgues. Au programme ce lundi 29 avril 2024 : la guerre en Ukraine avec un général de l'OTAN. 

Un commandant de l'OTAN en classe

C'est une rencontre, que les élèves de la classe unique de Saint-Felix-sur-Sorgue ne sont pas près d'oublier. Ce lundi 29 avril 2024, ils ont accueilli un personnage prestigieux des armées, le Général Philippe Lavigne, commandant suprême allié pour la transformation de l'OTAN depuis septembre 2023. 

Depuis la rentrée 2022, leur instituteur a souhaité les faire travailler sur la guerre en Ukraine et tout naturellement, la question de l'OTAN s'est vite posée : "Les élèves posaient beaucoup de questions au début de la guerre en Ukraine et je ne trouvais pas de support adapté à leur âge", confie l'enseignant Olivier Reggiani. "J'ai donc décidé de les faire travailler eux-mêmes sur le sujet".

Tout savoir sur l'OTAN

C'est ainsi qu'est né le projet éducatif : "Ici c'est l'exposé qui nous a été présenté au départ", raconte Léonie, une des élèves. "Et comme on n’avait pas assez d'informations, on a réalisé ce projet pour comprendre l'OTAN, ses missions et la place de la France. Du coup on a enquêté."

Les enfants ont échangé des courriers avec l'Élysée et le ministre des Armées. Ils ont travaillé sur un quiz géant sur l'OTAN et son rôle. Ils ont également réalisé des posters éducatifs, affichés dans leur classe. Un travail apprécié par le visiteur du jour. Le Commandant Lavigne s'est dit impressionné : "Je crois que vous en savez beaucoup plus que certains adultes", a-t-il affirmé aux élèves.

Une leçon incarnée

La rencontre a duré deux heures. Les enfants ont pu poser des questions plus personnelles au militaire, en poste aux États-Unis : sur les langues qu'il parlait ou encore sur l'éloignement de sa famille pendant son travail. L'occasion d'approfondir encore un peu plus leurs connaissances.

"C'est important de continuer à apprendre", leur a soufflé le commandant Lavigne. "Moi, j'apprends encore tous les jours avec les 32 nations présentes à l'OTAN". Le quiz géant, réalisé lors de ce projet servira de support pédagogique pour les autres écoles, qui souhaitent s'en emparer.

(Avec Nell Saignes et Mathilde de Flamesnil)

L'actualité "Société" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
choisir une région
Occitanie
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité