Rodez : trois hommes jugés pour séquestration

La victime a été séquestrée dans cette résidence de Villefranche-de-Rouergue. / © France 3 Occitanie
La victime a été séquestrée dans cette résidence de Villefranche-de-Rouergue. / © France 3 Occitanie

En 2017, un jeune homme de 24 ans avait été séquestré et torturé durant 24 heures par trois individus, à Villefranche-de-Rouergue (12). Une dette liée à la drogue serait à l'origine de ces actes qualifiés de "barbares" par les enquêteurs. Les auteurs des faits sont jugés mercredi 14 novembre 2018.

Par Marie Martin

C'est un véritable cauchemar qu'a vécu un serveur de 24 ans, dans la nuit du 7 au 8 novembre 2017.

Séquestré dans un appartement d'une résidence de Villefranche-de-Rouergue, en Aveyron, le jeune homme avait été déshabillé, frappé et torturé par trois individus. Des dettes non remboursées pour des stupéfiants seraient à l'origine du différend. 

Très affectée physiquement et moralement, la victime avait été hospitalisée, après l'intervention de la gendarmerie. 
Quatre personnes avaient été interpellées, dont un mineur et le locataire de l'appartement. Ce dernier a finalement été mis hors de cause mais les trois autres hommes ont été mis en examen pour séquestration et actes de barbarie. Ils étaient déjà connus des services de police. 

Ils sont jugés mercredi 14 novembre 2018 par le tribunal correctionnel de Rodez. Deux prévenus sont présents au tribunal, le mineur sera, lui, jugé le 20 novembre prochain.
Les actes de barbarie n'ont finalement pas été retenus mais les accusés encourent tout de même une prise de dix ans de prison. 

Voir le reportage d'Alexandra Lay et Valérian Morzadec, de France 3 Quercy-Rouergue : 
 
Rodez : trois hommes jugés pour séquestration

 

Sur le même sujet

Les + Lus