Avez-vous droit à l'allocation de rentrée scolaire et quelle somme percevrez-vous ?

© F. Tanneau / AFP
© F. Tanneau / AFP

L'ARS, pour aider les familles modestes face aux frais liés à la rentrée scolaire des enfants, est versée ce mardi 20 août. Voici ce qu'il faut savoir. 

Par FV avec AFP

L'allocation de rentrée scolaire (ARS), qui aide les parents aux revenus modestes à payer les fournitures scolaires de leurs enfants, sera versée mardi 20 août 2019. 
Explication de l'ARS (source : Caf)

3 millions de familles modestes dont les enfants, âgés de 6 à 18 ans, sont scolarisés dans un établissement d'enseignement public ou privé, vont en bénéficier.

Plafond de ressources 

Pour être versée, l'ARS fait l'objet d'un plafond de ressources en fonction du nombre d'enfants :
  • 24.697 euros pour les familles avec un enfant à charge
  • 30.396 euros pour les familles avec deux enfants à charge
  • 36.095 euros pour les familles avec trois enfants à charge
  • le plafond augmente ensuite de 5.699 euros pour chaque enfant à charge supplémentaire.

Un minimum de 368 euros versé

Pour cette rentrée 2019, cette allocation s'élève à
  • 368,84 euros pour un enfant âgé de 6 à 10 ans
  • 389,19 euros pour un enfant de 11 à 14 ans
  • 402,67 euros pour un enfant de 15 à 18 ans. 
Le montant a été revalorisé d'environ 0,3% par rapport à 2018.
   

Jusqu'à 16 ans, aucune démarche à faire

Pour les élèves de moins de 16 ans, les parents n'ont aucune démarche à accomplir, les Caisses d'allocations familiales (CAF) versant automatiquement l'ARS aux familles déjà allocataires qui remplissent les conditions. 
    
Pour les enfants entrant en CP cette année mais qui n'auront 6 ans qu'en 2020, la famille doit récupérer un certificat de scolarité auprès de l'école et l'envoyer à la CAF. 
    
Quant aux parents d'adolescents de 16 à 18 ans, ils n'ont pas l'obligation de fournir un justificatif de scolarité : "Une simple déclaration sur l'honneur" suffit, selon le ministère.

Le coût de la rentrée scolaire stagne cette année, selon une enquête de la Confédération syndicale des familles (CSF), qui estime que le CP et le lycée sont moins chers mais le collège plus coûteux qu'en 2018. 
 
Montpellier : l’allocation de rentrée scolaire a été versée
Avec : William, 6 ans ; Gaelle, maman de William ; Laetitia, mère de deux enfants ; Florence Doumenc, directrice générale librairie-papeterie ; Iriana, collégienne ; Marie, maman d’Iriana ; Dominique Galzin, gérante papeterie - France 3 Occitanie - Reportage : Isabelle Bris, Nicolas Chatail et Lara Finkelmeyer

 

Sur le même sujet

Max Brail, maire de Lastours, regrette le manque de soutien de la part de l'Etat

Les + Lus