Cet article date de plus de 6 ans

Béziers rachète les Galeries du centre-ville

Robert Ménard l'a dit " On préempte. On est propriétaire." Le maire de Béziers espère ainsi conserver une activité commerciale au centre de Béziers et retarder le départ annoncé des Galeries Lafayette.
Pas question de céder l'un des bâtiments phare du centre-ville.
La ville de Béziers a décidé de conserver le bâtiment historique qui abrite les Galeries Lafayette. Elle rachète les murs  pour 2,3 millions d'euros.
Des discussions entre la mairie et la direction du grand magasin n'ont pas abouti.

Depuis plusieurs semaines il se disait que les "galeries" étaient à vendre.
"On préempte, On est propriétaire des murs. Ils sont locataires. " explique Robert Ménard à la presse.
"S'ils veulent partir cela nous laissera du temps pour retrouver un repreneur"
durée de la vidéo: 01 min 26
La ville de Béziers s'empare des galeries

Reste à savoir qui pourrait reprendre les lieux. Il se murmure que la société orchestra était sur les rangs mais pour quelle activité ?
Le maire de Béziers n'a pas révélé au cours de cette conférence de presse, les noms de ses contacts.

C'est quoi le droit de préemption ?
Le droit de préemption est une procédure permettant à une personne publique (ex : collectivité territoriale) d'acquérir en priorité, dans certaines zones préalablement définies par elle, un bien immobilier mis en vente par une personne privée (particulier) ou morale (entreprise), dans le but de réaliser des opérations d'aménagement urbain. Le propriétaire du bien n'est alors pas libre de vendre son bien à l'acquéreur de son choix et aux conditions qu'il souhaite.

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
robert ménard économie