Blagnac : les téléopérateurs envisagent la grève pour conserver leur pause pipi

Les salariés de Teleperformance, le centre d'appels de Blagnac, envisagent de se mettre en grève pour dénoncer "des atteintes à la liberté" dans leurs conditions de travail.

Demander à son chef de service l'autorisation pour faire une pause pipi est une mesure qui paraît folle, pourtant, les salariés de Téléperformance à Blagnac devront le faire. La cause ? un logiciel censé aider à l'augmentation de la productivité des salariés. 

Dénoncé par les salariés ce logiciel qui s'apparente à un sytème de contrôle vient s'ajouter à une organisation du travail déjà très réglementé dans le secteur de la télévente. 

Parmi les fonctionnalités de ce logiciel les plus décriées : les écoutes permanentes des téléopérateurs et le temps entre deux appels sera réduits à 30 secondes. Avec une salaire net de 1100 euros par an, les téléopérateurs ont de quoi s'insurger.  

La plateforme de ce téléopérateur à Blagnac a perdu une centaine de salariés. Tous, licenciés ou démissionnaires. Un préavis de grève a été déposé pour vendredi.