• FAITS DIVERS
  • MÉTÉO
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SOCIÉTÉ
  • SPORT

La Botte Gardiane va ouvrir une nouvelle usine de fabrication à Aigues-Vives en 2017

illustration / © La Botte gardiane
illustration / © La Botte gardiane

Le fabricant des traditionnelles bottes de gardians camarguais, installé à Villetelle, dans l'Hérault, annonce un déménagement à Aigues-Vives, près de Gallargues dans le Gard, courant 2017, pour répondre à l’afflux de commandes. Un investissement de plus d'un million d'euros.

Par FD


Une nouvelle usine de 1.000m2 verra le jour fin 2017, sur la commune d'Aigues-Vives, non loin de Villetelle, berceau historique de La Botte Gardiane.
Le doublement de la surface de fabrication et de stockage va permettre de mieux répondre à la hausse des commandes.

Avec l'achat de nouvelles machines, la production de bottes devrait augmenter de 10 à 20% pour répondre à la demande mondiale.

Selon nos confrères d'Objectif Languedoc-Roussillon La Tribune, victime de son succès, la PME qui a réalisé un chiffre d'affaires de 1,1 million d'euros en 2015 et qui emploie 21 salariés à la fabrication de 20.000 chaussures par an sur le site de Villetelle dans l'Hérault, a été contrainte d'annuler plusieurs commandes dernièrement.
Mais elle poursuit une trajectoire exemplaire dans le milieu de la mode parisienne, grâce à sa botte mythique, la fameuse camarguaise, à quatre épaisseurs de semelles. Un modèle porté par Claudia Schiffer, Jean Dujardin, ou Adèle Haenel qui a permis la relance de l'activité dès les années 2000.

Le marché du luxe conquis par la mythique botte camarguaise

La Botte Gardiane, labellisée Entreprise du patrimoine vivant en 2007, développe aujourd'hui jusqu'à 200 modèles différents de chaussures "made in Languedoc-Roussillon", avec du cuir à 70% français.
Elle vient de signer un gros contrat de co-branding avec Jérôme Dreyfuss qui va intégrer une petite bottine en veau velours souple avec un talon de 4,5 cm, dans sa collection automne-hiver 2016-2017.

Lire l'intégralité de l'article sur le site d'Objectif Languedoc-Roussillon.

Sur le même sujet

Lozère : 600 pilotes pour le Trèfle lozérien entre Causses, Gorges du Tarn et Aubrac

Les + Lus