Carte piqûres de tique et maladie de Lyme : en Occitanie 30% des tiques sont porteuses d'agents transmettant une maladie

Pour mieux prévenir la maladie de Lyme et comprendre le fonctionnement des tiques, CiTIQUE publie une carte de France de la répartition de ces acariens nuisibles. En Occitanie, 30% des tiques sont porteuses d’un agent pathogène pouvant transmettre principalement la maladie de Lyme.

Les tiques sont susceptibles de transmettre des maladies dont la maladie de Lyme. Archives.
Les tiques sont susceptibles de transmettre des maladies dont la maladie de Lyme. Archives. © Vanessa Meyer/ MaxPPP

Grâce à son programme de recherche participative CiTIQUE, l’Institut national de recherche pour l’agriculture, l’alimentation et l’environnement (Inrae) a mis en place une carte pour connaître les régions de France les plus touchées par les piqûres de tiques, porteuses d’agents pathogènes, pouvant transmettre la maladie de Lyme.

Une cartographie qui fait suite à une hausse de 47% des piqûres de tiques signalées dans les jardins au printemps 2020. La région Occitanie n’est pas la plus touchée, cependant sur 148 tiques analysées, 30% sont porteuses d’un agent pathogène.

© CiTIQUE.

Le programme CiTIQUE

Le programme CiTIQUE établit chaque année une cartographie de la présence des tiques en France, grâce aux piqûres de tiques signalées sur internet ou depuis "l’application Signalement Tique". Selon ce programme, 15% des tiques sont porteuses d’une bactérie qui transmet la maladie de Lyme à l’homme et 14% d’entre elles sont également porteuses d’un autre agent pathogène.
L’Occitanie n’est pas la région la plus touchée comparée par exemple à la Bourgogne-Franche-Comté où 43% des tiques sont porteuses de maladie. On note cependant sur la carte que sur les 148 tiques analysées en région Occitanie, 30% peuvent transmettre une maladie.

Lutte contre la maladie de Lyme

Cette maladie peut s’attraper après une piqûre de tique infectée par la bactérie borrelia, notamment dans les forêts ou les zones boisées humides. Cependant dans les jardins privés, le risque de piqûres est réel. 47% des piqûres de tiques ont en effet été signalées dans les jardins au printemps 2020. La maladie de Lyme n’est certes pas contagieuse mais elle est parfois très invalidante.

Dans le cadre du premier plan national de lutte contre la maladie de Lyme et les maladies transmissibles par les tiques, CiTIQUE, s’appuie sur l’application gratuite "signalement TIQUE" en partenariat avec le ministère de la Santé. L’application est accessible au grand public, chacun peut ainsi faire remonter les informations par région.

Opération de prévention TIQUoJARDIN

Jusqu’au 11 juillet, l’Inrae et l’agence nationale de sécurité sanitaire de l’alimentation ont mis en place l’opération de prévention "TIQUoJARDIN". Objectif : mieux connaître le risque de piqûre de tique dans les jardins privés en étudiant notamment la fréquence de piqûres de tique et les agents pathogènes présents dans ces tiques.

Conseils de prévention

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
santé société animaux nature ruralité forêt jardins jardinage loisirs sorties et loisirs