Les cartels de la feria de Nîmes 2013

El Juli dans les arènes de Nîmes
El Juli dans les arènes de Nîmes

Un programme d'exception si l'on en croit Simon Casas le directeur des arènes de Nîmes.

Par Laurence Creusot

En l’absence de José Tomás, excusé car blessé, toutes les vedettes sont là. Juan Bautista et Sébastien Castella sont les seuls matadors nationaux invités à participer à la fête, le second étant le parrain d’alternative de Juan Leal.
Cette alternative, exceptionnellement proposée dans un "mano a mano", programmée le dimanche matin, constitue un des attraits de la feria 2013 avec la présentation à Nîmes des toros de José Escolar et le retour de Finito de Córdoba.


Mercredi 15 mai à 18h

Novillada de la Cape d’Or avec des novillos d’Enrique Ponce pour les novilleros Roman, David Martin Escudero et Lama de Gongora.

Jeudi 16 mai à 18h

Corrida d'Escolar Gil pour les espagnols Rafaelillo, Fernando Robleño et le Colombien Luis Bolivar. Après les grandes courses de Céret, Mont de Marsan et Dax en 2012, les Escolar Gil se présenteront pour la première fois dans le ruedo nîmois.

Vendredi 17 mai à 18h
Corrida de Jandilla pour Juan José Padilla, Juan Bautista et pour la première fois à Nîmes, le triomphateur de la temporada 2012, le basque Ivan Fandiño qui confirmera son alternative.

Vendredi 17 mai à 22h
Course camarguaise comptant pour le Trophée des As avec les taureaux Dragon, Ulysse et Césarion de la manade Blatière et les taureaux Racanel, Notaire et Horacio de la manade Cuillé.
Raseteurs invités : Ayme, Poujol, Benafitou, Aliaga, Martin, Moutet, Oufdil, Bruschet, Faure et Lafare.

Samedi 18 à 11h30
Corrida de Juan Pedro Domecq pour Finito de Cordoba, Morante de la Puebla et José María Manzanares.

Samedi 18 mai à 18h
Corrida de Nuñez del Cuvillo pour Enrique Ponce, Miguel Angel Perera et Daniel Luque.

Dimanche 19 mai à 11h30
Alternative de Juan Leal avec Sébastien Castella comme parrain face à trois ganaderias différentes. Une alternative en mano a mano, sans un troisième torero faisant office de témoin et avec trois élevages différents, c'est une première.

Dimanche 19 mai à 18h
Corrida de Miura pour un mano a mano entre Antonio Ferrera et Javier Castaño qui revient après son encerrona historique de l'année dernière face aux Miuras.

Lundi 20 mai à 11h30
Corrida de Rejon, hors abonnement.
Toros de Los Espartales pour Pablo Hermoso de Mendoza, Diego Ventura et Joao Moura.

Lundi 20 mai à 18h
Dernière course de la Feria avec les Victoriano del Rio pour El Juli, Alejandro Talavante et le Mexicain Diego Silvetti qui confirmera son alternative.

Sur le même sujet

Transat Jacques Vabre: réaction à l'arrivée Kito de Pavant

Près de chez vous

Les + Lus

Nouveau !Abonnez-vous aux alertes de la rédaction et suivez l'actu de votre région en temps réel

Je m'abonne