Le CHU de Nîmes recherche des donneurs de sang

En cette période de fêtes et d'épidémies hivernales, le CHU de Nîmes incite les donneurs potentiels à verser leur sang pour sauver des vies. Il faudrait 20% donneurs supplémentaires pour pourvoir les besoins de l'hôpital. Un centre de prélèvement est ouvert spécialement toute la semaine.

Jusqu'à la fin de la semaine, le CHU de Nîmes incite les Gardois à se mobiliser pour donner leur sang. Car en cette période de fêtes et d'épidémies hivernales, les besoins sont accrus. Dons de plasma, de plaquettes, de globules sont plus que jamais recherchés.

Il manque 20% de donneurs

Le Gard compte 2500 donneurs, il en faudrait 20% de plus pour couvrir les besoins et assurer le renouvellement journalier. Or, les trentenaires restent peu mobilisés sur cette problématique. Le CHU et l'Etablissement Français du Sang (EFS) ont donc mis en place un centre de prélèvement, ouvert du lundi au vendredi, sauf les jours fériés. Mode d'emploi signé Eric Felix et Nicolas Mutel.

durée de la vidéo : 00h01mn12s
En cette période de fête et d'épidémies hivernales, le CHU de Nîmes a un besoin accru de sang. L'hôpital en appelle aux donneurs. ©France 3 Languedoc-Roussillon