Cet article date de plus de 4 ans

Conchi parmi les 100

Dans la liste des 100 femmes les plus influentes du monde en 2016 dressée par la BBC figure une seule espagnole. C'est Conchi Ríos. Elle est matador de toros.
Conchi Rios, une des 100 femmes les plus influentes du monde, selon la BBC. Elle a eu 3 engagements en tout et pour tout en Espagne cette saison…
Conchi Rios, une des 100 femmes les plus influentes du monde, selon la BBC. Elle a eu 3 engagements en tout et pour tout en Espagne cette saison… © conchirios.com
Elles écrivent, jouent la comédie, militent pour leurs droits, combattent, font de la politique. Les 100 femmes de l'année selon la BBC vivent en Inde, au Canada, en Arabie Saoudite, au Kyggystan ou ailleurs.
Parmi elles, trois françaises : une politicienne, Rachida Dati, une chanteuse, Héloïse Letissier (Christine and the Queens) et une essayiste, Corinne Maier. Et une seule espagnole, Conchi Ríos, 25 ans, matador de toros.
"Prima, que eres famosa", ma cousine, te voilà célèbre!, c'est par téléphone que la cousine de Conchi l'a informée. Professeure d'anglais, elle lit la presse anglophone tous les soirs sur son ordinateur.
Conchi s'attendait d'autant moins à une pareille distinction qu'elle est tenue presque totalement à l'écart des arènes depuis ses débuts fracassant à Madrid le 10 juillet 2011. Ce jour là, elle est au paseo avec Alberto López Simón et Saúl Jiménez Fortes, elle se remet à peine d'une blessure reçue à Rieumes 15 jours plus tôt. Et elle coupe les deux oreilles d'un novillo de José Cruz après une faena exquise. Une femme matador qui sort par la Grande Porte, c'est une première dans l'histoire taurine de Las Ventas!

Conchi Rios Madrid 2011


Mais il faut croire que le petit monde des toros n'aime pas être bousculé.
Conchi est restée au bord du chemin alors que ses deux compagnons ont pris l'alternative et ont fait carrrière.
Cinq ans après la novillada de Madrid, López Simón est en tête de l'escalafón des matadores de toros et Fortes a toréé 33 corridas. Conchi, quant à elle, n'a toréé que trois fois cette saison. Elle a pris l'alternative le 9 juin à Cehegín (province de Murcie), elle a participé à une corrida hispano portugaise féminine le 11 juin à Caldas de Rainha (Portugal) et a été engagée le 10 septembre à Alcañiz (province de Teruel). Elle a coupé une et une oreille le jour de son alternative et une oreille et deux oreilles et la queue à Alcañiz. 
Cette distinction venue de Grande Bretagne est d'autant plus réconfortante, explique Conchi dans une interview à La Razón, qu'elle vient d'un pays non taurin. De 2013 à 2015, je suis restée sans rien faire. Pas un coup de fil. Je voulais prendre l'alternative, mais on ne me proposait même pas de toréer la moindre novillada! Moi qui avais quitté l'école à 16 ans pour pouvoir m'entraîner sérieusement, j'ai profité de ce repos forcé pour entreprendre des études de psychologie.
Peut-être a-t-elle lu au cours de ses études Bonjour Paresse, le livre de sa "collègue" de la liste de la BBC, la psychanlyste et essayiste Corinne Maier. On y relève cette phrase : Si dans le monde du travail certains sont plus égaux que d'autres, la femme, elle, l'est moins que beaucoup.
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
signes du toro culture tauromachie