Les conchyliculteurs prêts pour les fêtes

Publié le Mis à jour le
Écrit par Armelle Goyon

Sur l'étang de Thau, les producteurs ont entamé un des mois les plus denses de l'année. Lever les filets, nettoyer les coquillages, les mettre en bourriches :  il faut être prêt pour les fêtes.

C'est une véritable course contre la montre à laquelle se livrent les producteurs d'huîtres du Bassin de Thau ! Le mois de décembre est capital pour les conchyliculteurs , ce mois de fêtes représente 30 % de leur chiffre d'affaires de l'année.

Une période d'autant plus cruciale que la profession est durement touchée par la mortalité des jeunes huîtres, la production est passée de 12 000 tonnes à 6 000 tonnes en un an. 

Mais la qualité est au rendez-vous cette année encore et près de 1 500 tonnes d'huîtres de Bouzigues seront dégustées d'ici le mois de janvier. 

Le reportage de Jérome Gaussen chez les conchyliculteurs du Bassin de Thau.