• FAITS DIVERS
  • MÉTÉO
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SOCIÉTÉ
  • SPORT

Corneilhan : de la rave au cauchemar pour les organisateurs

L'éventualité de la rave party a suscité l'opposition de 13 maires, un député et un sénateur du Biterrois / © Emilien Jubnieau F3 LR
L'éventualité de la rave party a suscité l'opposition de 13 maires, un député et un sénateur du Biterrois / © Emilien Jubnieau F3 LR

Face à l'opposition des élus du Biterrois, les organisateurs de la rave party prévue vendredi 22 mai à Corneilhan jettent l'éponge. La soirée n'aura pas lieu. 4 à 5000 personnes étaient attendues sur un terrain de cette petite commune de l'Hérault. Ce qui soulevait questions et inquiétudes.

Par Valérie Luxey

Sud Konexion, le collectif organisateur de la rave party prévue ce vendredi à Corneilhan (Hérault), annonce ce soir l'annulation de l'événement sur sa page Facebook.
Dans un communiqué, ils déplorent "l’attitude de ces élus qui se plaignent de voir des soirées clandestines s’installer chez eux mais qui, quand un projet arrive sur leur bureau, font tout leur possible pour le faire capoter".

Des élus inquiets

Le collectif Sud Konexion, spécialisé dans l'organisation de ce type d'événements, avait loué un champ à un propriétaire privé. Mais ce dernier s'est rétracté face à là l’opposition de 13 maires, 1 député et 1 sénateur du Biterrois. Des élus locaux qui redoutaient les nuisances, le risque d'incendie et l'afflux de véhicules sur le simple chemin de terre menant au lieu de la rave party. C'est en tout cas ce que rapportent nos reporters sur place, Emilien Jubineau et Philippe Bard, qui ont recueilli les positions des 2 camps qui s'opposent.
La rave party de Corneilhan est annulée
Face à l'opposition d'une quinzaine d'élus locaux du Biterrois, les organisateurs de la rave party prévue le 22 mai 2015 à Corneilhan (Hérault) ont décidé d'annuler l'événement.

Vers une "Résistance party" samedi

4 à 5000 personnes étaient attendues à partir de vendredi soir et pour tout le week-end à Corneilhan, petit village proche de Béziers. Mais le maire de la commune, Michel Suere, (Sans Etiquette), parle de 15000 raveurs possibles. Qui pourraient bien se réunir quand même ailleurs. Sur la page Facebook des organisateurs, certains ont lancé un appel à une "Résistance Party" samedi 23 mai, dès 17 heures, en se gardant bien d'en préciser le lieu.
Le champ où devait avoir lieu la rave party de Corneilhan / © Emilien Jubineau F3 LR
Le champ où devait avoir lieu la rave party de Corneilhan / © Emilien Jubineau F3 LR

 

A lire aussi

Sur le même sujet

toute l'actu musique

Interview de Christophe Barret

Les + Lus