Coronavirus : Non, l'Institut Pasteur n'a pas “créé“ et ”breveté” le coronavirus

Cette vidéo accusant l'Institut Pasteur d'avoir "créé" et "breveté" le coronavirus est une Fake News / © DR
Cette vidéo accusant l'Institut Pasteur d'avoir "créé" et "breveté" le coronavirus est une Fake News / © DR

Depuis mardi, une vidéo dans laquelle un homme accuse l'Institut Pasteur d'avoir créé et breveté le coronavirus circule massivement sur les réseaux sociaux. Des affirmations totalement fausses. Explications

Par Sylvain Duchampt

" On va vous montrer comment a été créé le virus. On vous dira qui a créé le virus. Pourquoi a été créé le virus ? Le virus aujourd’hui est là juste pour le fric. " Depuis 24 heures, de nombreux internautes relayent à France 3 Occitanie cette vidéo au sujet du coronavirus.

"Brevet EP 1694829 B1. A vérifier et à juger par vous-même. Le brevet existe bel et bien" assure l'une de nos internautes. "Pouvez-vous nous informer du contenu de cette vidéo ? Si vous ne le faites pas, cela prouvera que vous êtes complices de cette entreprise criminelle " nous accuse un autre.

Whatsapp, Twitter et Youtube. Cette vidéo circule partout sur les réseaux sociaux et multiple le nombre de vues.

Face caméra, un internaute explique avoir trouvé un brevet, déposé en 2004, qui prouverait que le coronavirus qui sévit actuellement a été « inventé » et "breveté" par l'Institut Pasteur. 
 

Pas un mais plusieurs coronavirus

Comme l'explique le service de l'Agence France Presse, l'AFP Factuel, ce brevet EP 1 694 829 B1 existe bel et bien (disponible ici). Mais il concerne un autre virus que le corinavirus sévissant actuellement à travers le monde.

L'Institut Pasteur par la voix de son responsable de l’unité Virus et immunité, Olivier Schwartz explique : "D'abord, on ne brevète pas un virus, mais une séquence de virus" et précise "Il n'y a pas un coronavirus, il y en au moins 7 et donc le dépôt de cette séquence (ou code génétique, ndlr) correspondait à l'épidémie en 2003, c'est un cousin du virus qui fait l'objet de l'épidémie actuellement."
 

Des brevets pour des vaccins

Le brevet déposé en 2004 par l'institut Pasteur porte sur une souche du SRAS,  un autre coronavirus qui toucha 8.000 personnes dans 30 pays en 2002-2003 et fit plus de 700 morts, selon l'Organisation mondiale de la Santé (OMS).

"Le brevet de 2004 décrit la découverte du virus puis l’invention d’une stratégie vaccinale contre ce virus, et NON l’invention du virus lui-même !!!" précise l'Institut Pasteur dans un communiqué.

Car le rôle de l'institut Pasteur est justement de travailler sur des virus émergents pour mettre au point des tests diagnostiques et des vaccins.

Ecoutez ici les explications d'Olivier Schwartz, directeur scientifique de l'Institut Pasteur, à la tête de l’unité virus et immunité répondant à FranceInfo :
 
Des éléments factuels et des explications qui ne feront sûrement pas changer d'avis de nombreux partisans des thèses complotistes.
 

Quoi qu'il en soit, ce mercredi soir, le Covid-19 a fait plus de 7 813 morts dans le monde 

Sur le même sujet

Les + Lus