Coronavirus : nouvelle fake news avec la diffusion d'un message d'une infirmière du CHU de Toulouse et de Montpellier

Une nouvelle fake news, une fausse information, liée au coronavirus circule sur les réseaux sociaux. Ne relayez pas ce message démenti à la fois par le CHU de Toulouse et celui de Montpellier.

© FTV
Le message commence souvent de la même façon. Une amie infirmière qui a un copain qui travaille aux urgences ou au SAMU ou en réanimation... Il y a même un prénom et un nom de famille. Vous recevez le message, vous le transférez et vous participez à relayer une fake news, une fausse nouvelle.

Depuis samedi 21 mars, un tweet a été partagé à de nombreuses reprises. Il viendrait d'une infirmière de Montpellier. Elle dit avoir des informations privilégiées d'un médecin régulateur. Elle affirme que le nombre de cas de coronavirus explose, qu'il faut laisser ses courses dans la voiture pendant 1h30 et qu'il faut désinfecter tout ce qui a pu être touché par les autres avec de l'eau de javel diluée.
Le CHU de Montpellier a rapidement démenti se moquant même de ceux qui abusent des séries Netflix.
  Le même message a été relayé et partagé sur Facebook avec le même nom et prénom mais cette fois, l'infirmière travaillerait à Toulouse ! 
Le CHU de Toulouse a également démenti et demandé aux internautes de ne pas partager ces fausses informations.
 
L'épidémie de coronavirus a de quoi inquiéter mais il faut rester vigilant pour éviter de faire circuler ces faux messages. Il existe quelques trucs pour ne pas propager les fake news à commencer par regarder d'où vient l'information.
Pour s'informer, il faut privilégier les sites des médias reconnus et en ce qui concerne plus précisément le coronavirus vous pouvez aussi consulter les sites officiels dans le domaine de la santé comme celui de l'Inserm ou celui de l'ARS (Agence Régionale de Santé) de votre région.

 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
coronavirus/covid-19 santé société