• FAITS DIVERS
  • MÉTÉO
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SOCIÉTÉ
  • SPORT

La corrida d'Orthez est dans Signes du toro

Soutenu très activement par l'AAJT (Association Ayuda Jeune Torero) qui finance une bonne partie de son entraînement en lui offrant des toros "en privé", Tomás Campos est parvenu à imposer, d'abord dans les arènes du sud-ouest français, sa tauromachie à l'ancienne, économe d'effets et soucieuse de pureté. / © SDT
Soutenu très activement par l'AAJT (Association Ayuda Jeune Torero) qui finance une bonne partie de son entraînement en lui offrant des toros "en privé", Tomás Campos est parvenu à imposer, d'abord dans les arènes du sud-ouest français, sa tauromachie à l'ancienne, économe d'effets et soucieuse de pureté. / © SDT

L'histoire de Ricardo Chibanga racontée par Zocato, les toros de Cambronell présentés par leur mayoral et la faena de Tomás Campos à Orthez : voilà le programme de Signes du toro l'actu n° 5. Diffusion ce samedi 4 août à 12h05 sur les antennes de France 3 Nouvelle-Aquitaine et France 3 Occitanie.

Par Joël Jacobi

Orthez, Béarn. Sur la rive gauche du Gave de Pau, le quartier du Pesqué et les arènes du même nom. On n'y donne qu'une corrida par an, c'est peut-être pour ça qu'on l'attend avec tant de ferveur.
Ce dimanche 29 juillet 5 des 6 toros du "défi des ganaderos français" ont déçu. Manque de force ou manque de combativité. Parfois même manque des deux deux, hélas!
Mais le sixième et dernier a tout racheté. Il s'appelait "Luce", la lumière, et il venait des "Jasses de la Ville", le mas d'Olivier Fernay à Pont de Crau, près d'Arles. 
C'est Tomás Campos, 26 ans, originaire de LLerena en Extremadura, qui l'a toréé. Et qui a triomphé.

Rendez-vous ce samedi 4 août sur France 3 Nouvelle-Aquitaine et France 3 Occitanie, juste après les infos de midi.

 
SDT Actu 5 (teaser)

Sur le même sujet

De la source du Danube au Grau-du-Roi en kayak : une aventure de plus de 7 000 km

Les + Lus