Coupe d'Europe : matchs maintenus pour le Stade Toulousain et le Castres Olympique

Publié le
Écrit par Benoît Roux
L'European Professional Club Rugby ou EPCR est l'organisateur des 2 plus grandes compétitions européennes de rugby : l'European Rugby Champions Cup et l' European Rugby Challenge Cup.
L'European Professional Club Rugby ou EPCR est l'organisateur des 2 plus grandes compétitions européennes de rugby : l'European Rugby Champions Cup et l' European Rugby Challenge Cup. © EPCR

Ce soir le Castres Olympique reçoit le Munster et demain le Stade Toulousain se rend chez les Anglais de Wasps. Les 2 clubs sont encore touchés cette semaine par le Covid. Au-delà de l'incertitude qui pèse sur ces 2 rencontres, ce sont les dernières décisions prises par l'instance organisatrice qui interrogent.

Le Castres Olympique sera décimé pour la 3e journée de Coupe d'Europe prévue ce soir au stade Pierre Fabre face au Munster.

6 cas de Covid au Castres Olympique

Le club tarnais une fois de plus se retrouve diminué par la pandémie. Pas moins de 6 nouveaux cas ont été détecté dès mercredi. Le CO indique que ces joueurs "sont asymptomatiques et ont été immédiatement isolés."

Le match devrait malgré tout bien avoir lieu ce vendredi 14 janvier à 21H. Pierre-Henri Broncan avait prévu de faire tourner son effectif par rapport au dernier match du Top 14, il devra donc apporter de nouvelles retouches. 

Actuel 8e de la poule B, le CO n'a pas pas encore remporté de match cette saison.

Le Stade Toulousain sans son capitaine

Jusqu'alors épargné par la vague Omicron, le Stade Toulousain a communiqué sur 2 cas de Covid en début de semaine. Les entraînements ont été modifiés en conséquence avec port du masque et sans mêlées pour éviter la propagation du virus au sein de l'effectif. 

Fidèle à ses bonnes habitudes, le club et son entraîneur ont respecté le règlement mais aussi leur logique interne qui leur a valu d'être pas mal épargné pour l'instant. Les tests pratiqués hier n'ont pas révélé de nouveaux cas. Mais la décision prise cette semaine par l'organisateur de le coupe d'europe de rugby de considérer les matchs qui n'ont pas pu se jouer comme match nul a bien du mal à passer.

Le Stade Toulousain devait recevoir ces mêmes Wasps le 19 décembre au stade Ernest Wallon lors de la 2e journée. Résultat : un match non-joué considéré comme nul 0-0.En conférence de presse, Matthis Lebel a fait part de la motivation des joueurs, mais aussi de l'incompréhension de certaines décisions de l'European Professional Club Rugby (EPCR) : "Des décisions ont été prises... il faudra nous les expliquer plus clairement. L'égalité qui nous a été attribuée, sur un match à domicile en plus, sans jouer c'est bizarre. Il y a beaucoup de frustration. "

Les Rouges et Noirs qui sont depuis hier en Angleterre sont privés de leur capitaine emblématique Antoine Dupont mais aussi du talonneur Julien Marchand, du pilier Charlie Faumuina et du deuxième ligne Rory Arnold. Le match est toujours prévu samedi à 14H.

La compétition 2021/2022 a-t-elle encore du sens ?

Matthis Lebel et le Stade toulousain ne sont pas les seuls à critiquer le règlement de l'EPCR et se demander si cette compétition a encore un intérêt et du sens.  Alors que sept matchs de Champions Cup et Challenge Cup ont été reportés à cause du durcissement des restrictions des déplacements entre la France et le Royaume-Uni, l'EPCR qui organise ces 2 compétitions a fait connaître sa décision mardi : les rencontres de la 2e journée ne seront pas rejouées mais considérées comme nulles (sur un score de 0-0). Chaque équipe récupère 2 points.

Une décision qui fait grincer des dents. Pour Christophe Urios manager de l'UBB cité par le journal Sud-Ouest, "Ça fausse complètement cette compétition. Aujourd'hui, elle n'a plus de sens ! Entre ceux qui perdent avec 0 point, ceux qui ne jouent pas et qui ont 2 points… C'est nul. Je ne peux pas y faire grand-chose mais ça fausse la compétition. Déjà qu'il n'y a que quatre matchs..."

L''ouvreur clermontois Camille Lopez est encore plus direct : "C'est le bordel, ça ne rime à rien! "

L'ancien international et désormais consultant sur Canal + Sébastien Chabal va plus loin. Selon lui, l'édition 2021/2022 devrait tout simplement... s'arrêter ! 

"La coupe d'Europe ne ressemble plus à rien. Cela ne veut rien dire. Je pense qu'il faudrait arrêter cette coupe d'Europe... Cela rime à quoi? Quelle valeur aura le champion cette année?"

En attendant, les 2 rencontres du Stade Toulousain et du Castres Olympique sont pour l'instant maintenues. Un vainqueur désigné sur le terrain c'est quand même mieux. 

En partenariat avec France 3 France Bleu et Make.org

Participez à la consultation citoyenne sur la présidentielle 2022

Faites-vous entendre ! France 3 Régions s'associe à la consultation Ma France 2022, initiée par France Bleu sur la plateforme Make.org. Le but ? Vous permettre de peser dans le débat démocratique en mettant vos idées les plus plébiscitées au centre de la campagne présidentielle.