Rugby à XIII : la France organisera la coupe du monde en 2025, Perpignan et Narbonne déjà candidates pour accueillir des matches

Publié le
Écrit par Ophélie Le Piver avec Valérie Luxey
Le trophée de la coupe du monde 2025 de rugby à XIII qui aura lieu en France
Le trophée de la coupe du monde 2025 de rugby à XIII qui aura lieu en France © Fédération Française de Rugby à XIII

Le Premier ministre Jean Castex l’a annoncé ce mardi 11 janvier : la France accueillera la 17e édition de la Coupe du monde de Rugby à XIII en octobre et novembre 2025.

Programmé à l’origine aux Etats-Unis puis au Canada, repoussé pour des raisons financières, la 17e édition de la Coupe du monde aura finalement lieu… en France !

Un évènement qui n'était pas arrivé depuis 53 ans. “C’est une très grande fierté pour le monde du rugby à XIII qui mérite de retrouver ses lettres de noblesse et renouer avec son flamboyant passé”, se réjouit Luc Lacoste, le président de la Fédération de rugby à XIII. “Ce sport est merveilleux, moderne et il mérite une meilleure considération en France.” La Fédération espère ainsi voir augmenter son nombre de licenciés qui dépasse actuellement les 20 000 sur l’ensemble du territoire français.

3e fois que le pays accueille seule la compétition

Le pays a déjà organisé cet évènement en 1954 puis en 1972 avant d’en être le co-hôte en 2000 et 2013 avec le Royaume-Uni et l’Irlande. Mais en 2025, l’intégralité de la compétition se déroulera sur le sol français. 40 villes devraient accueillir des matchs de l’une des quatre compétitions : femmes, hommes, fauteuil et jeunes.

En Languedoc-Roussillon, terre de rugby à XIII, de nombreuses communes se sont déjà portées candidates pour accueillir des rencontres ou servir de camp de base aux équipes nationales. Perpignan, Pia, Carcassonne, Limoux, ou Narbonne en font partie. Le Comité devrait annoncer les noms des villes retenues en septembre 2022.

Une Coupe du monde encore jamais remportée par la France

Une compétition à domicile, c’est aussi l’occasion pour les Bleus de se démarquer. Malgré deux finales en 1954 et 1968, les Bleus ne sont jamais parvenus à remporter la Coupe. "C'est une opportunité incroyable de promouvoir cette discipline”, applaudit Alain Bonneriez, journaliste catalan spécialiste de rugby à XIII. “ Mais pour ça côté français, il va falloir réussir sportivement pour être crédibles. Il nous faudra au moins atteindre un quart de finale". L'ancien président du comité de candidature, Luc Lacoste, quant à lui, est un peu plus ambitieux : “Sur la partie homme nous pouvons aller chercher quelque chose, au moins une demi-finale mais remporter la compétition me semble difficile. Le rugby à XIII est très, très développé dans l'hémisphère sud. En Australie, ce sport est loin devant le rugby à XV. Et côté hémisphère nord, l’Angleterre a une très belle équipe mais contre laquelle nous avons rivalisé en 2021.” En revanche, côté rugby à XIII en fauteuil, tous les espoirs sont permis pour cette équipe de France déjà double championne du monde. 

La compétition durera cinq semaines, jusqu’à la mi-novembre 2025. En France, deux clubs disputent la Super League face aux meilleurs clubs anglais : le Toulouse Olympique et les Dragons de Perpignan, qui avaient atteint la finale la saison dernière.

En partenariat avec France 3 France Bleu et Make.org

Participez à la consultation citoyenne sur la présidentielle 2022

Faites-vous entendre ! France 3 Régions s'associe à la consultation Ma France 2022, initiée par France Bleu sur la plateforme Make.org. Le but ? Vous permettre de peser dans le débat démocratique en mettant vos idées les plus plébiscitées au centre de la campagne présidentielle.