Un court-métrage sur des sauveteurs en mer de Sète décroche l'argent à Los Angeles

Le canot de sauvetage de la SNSM Sète dans le court-métrage "Cheyenne" de Gérard Corporon / © Court-métrage "Cheyenne" de Gérard Corporon
Le canot de sauvetage de la SNSM Sète dans le court-métrage "Cheyenne" de Gérard Corporon / © Court-métrage "Cheyenne" de Gérard Corporon

Belle récompense pour le réalisateur Gérard Corporon : son quatrième court-métrage tourné à Sète, avec le comédien Jérémy Banster (« Un si grand soleil »), décroche l’argent dans le festival indépendant de Los Angeles.
 

Par Philippe Sans

La récompense est le Silver Awards. Le film « Cheyenne », du nom d’un canot de sauvetage ultramoderne, comme celui reçu cette année par la SNSM du port de Sète dans l’Hérault.

Dans ce dernier volet d’une trilogie de court-métrages sur le milieu maritime, le réalisateur, lui-même sauveteur en mer bénévole, rend hommage à ces hommes réquisitionnés à tout moment, au détriment parfois de leur vie de famille, pour porter secours à des navigateurs.

Déjà sélectionné pour son précédent court-métrage « D’une rive à l’autre » dans plusieurs festivals américains, Gérard Corporon savoure cette nouvelle apprise à son réveil, décalage horaire oblige :

La sélection face aux centaines de court-métrages en lice est déjà une reconnaissance pour notre travail, mais ce prix un formidable plus, un moyen pour diffuser plus largement et pourquoi pas passer à l’étape suivante, un long-métrage ! 

Sète : un court-métrage sur les sauveteurs SNSM avec Jérémy Banster

Le rôle principal est tenu par Jérémy Banster, réalisateur de « La vie pure » tourné en Amazonie, et acteur dans la série à succès de France 2 « Un si grand soleil », tournée elle à Vendargues et autour de Montpellier :

Le scénario m’avait touché car ma famille est originaire de Vendée. J’avais eu l’occasion de discuter avec le capitaine du bateau endeuillé par la mort de trois sauveteurs qui tentaient de sauver un pêcheur en juin dernier, aux Sables d’Olonnes. Participer à ce film, c’était l’occasion de parler de ces bénévoles qui risquent leur vie pour sauver des gens.


Le court-métrage sera présenté le 13 janvier prochain à 20h au cinéma Gaumont Comédie de Montpellier.
 

 

Sur le même sujet

toute l'actu cinéma

Les + Lus