Covid : flambée de nouveaux cas à Barcelone, la 5ème vague arrive en Catalogne

Fêtes, soirées et variant Delta annoncent une 5ème vague de Covid en Catalogne. Un mois après la fin des mesures restrictives, l'épidémie de coronavirus flambe dans une région qui s'apprête à accueillir des centaines de milliers de vacanciers.

Selon nos confrères de l' Indépendant, la 5ème vague arrive à grand pas en Espagne, à la vitesse des vacanciers qui se rendent plus particulièrement en Catalogne en ce début d'été. Toutes les courbes sont à la hausse, c'est une véritable flambée de nouveaux cas et d'hospitalisations. 

 " La croissance des cas Covid en Catalogne est à peine croyable. Tiré par le tourisme, la fête et le tourisme de la fête, le R est passé au-dessus de 2. La région a enregistré hier 5.379 nouveaux cas Covid (l'équivalent de 47.000 cas en France)."annonce le journaliste Vincent Glad sur son compte Twitter. 

Les autorités évoquent une flambée qui progresse de manière incontrôlée en Catalogne.  D'après le journaliste Vincent Glad : "ce samedi, 5.379 personnes ont été contrôlées positives au Covid-19 alors que le R reproducteur qui permet de mesurer la circulation du virus est de 2,50. Ainsi, 100 personnes contaminées vont propager la maladie à environ 250 autres personnes.

Et selon le médecin espagnol Eric Ding, les chiffres sont inquiétants : " Inexistant en, avril, le variant Delta représente aujourd 'hui 20 % des cas, + 17 % de tests positifs à Barcelone, + 13 % dans la région, l'âge moyen est de 27 ans et les hospitalisations ont augmenté de 21 % en 10 jours " 

Les lieux de fêtes en cause 

Les principaux touchés par cette nouvelle vague sont les jeunes  qui commencent à peine à se vacciner. La population des 30-50 commence également à être touchée. Le taux d'incidence des plus de 50 ans, les plus massivement vaccinés, est très faible. 

A l'origine de cette forte augmentation de cas : le tourisme et les lieux de fêtes, officielles ou sauvages. Sans surprise, c'est à Barcelone,  que les risques de cet emballement de l'épidémie sont les plus forts. Mais alors que l'épidémie galope, les fêtes où Barcelonais et touristes se mêlent, continuent dans la capitale catalane.

Cluster géant à Majorque

La semaine dernière, un cluster géant a été découvert à Majorque, au retour d’un voyage d’étudiants dans les Baléares. Jusqu’à 230 étudiants ont été regroupés et placés dans un hôtel par les autorités ibériques. De nombreux étudiants reconnaissent ne pas avoir respecté les gestes barrières et les mesures de distanciation sociale pendant leur voyage.

Ce foyer géant se serait propagé à 12 autres régions espagnoles au gré du retour des étudiants dans leur foyer. Près de 6000 jeunes sont à l’isolement partout en Espagne et près de 2000 personnes ont été infectées, selon la ministre de la Santé espagnole, Carolina Darias.

Dans tout le pays, les données hospitalières sont inquiétantes. Il y avait, ce dimanche, 522 patients pour Covid (+49) dont 123 en réanimation. L'âge moyen diminue chaque jour et est de 26 ans.

En Catalogne, sur 7 millions d'habitants, 4.290.340 personnes ont reçu une première dose et 2.783.466 ont eu une vaccination complète soit 46% de la population de plus de 16 ans.

Se rendre en Espagne depuis la France 

Disponible depuis le 25 juin, le pass sanitaire est entré en vigueur ce jeudi 1er juillet. Le pass sanitaire, ce “certificat Covid numérique de l’UE” sous forme de QR code permet le passage de la frontière de plus de 30 pays en Europe : son QR code pourra être lu partout sur le territoire de l’espace Shengen et au-delà. 

Quelles conditions pour l’obtenir ? 

Pour pouvoir télécharger le pass sanitaire, vous devez présenter l’une des conditions suivantes :

Pour entrer dans le pays, l'Espagne demande de présenter un formulaire de renseignements, auquel s'ajoute la présentation du pass sanitaire ou d'un document justifiant d'une vaccination complète, d'un test covid négatif de moins de 48h ou d'un certificat de rétablissement covid de moins de 180 jours.  La France exige le pass sanitaire ou un test PCR négatif pour en revenir.

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
covid-19 santé société espagne international catalogne tourisme économie