Covid : la situation se dégrade en Occitanie, les chiffres inquiètent en Aveyron

L’Occitanie, comme tout le territoire métropolitain, doit faire face à une reprise épidémique en cette fin octobre. Hausse du taux d’incidence et des hospitalisations. Les autorités appellent les habitants à continuer les gestes barrières. 

Après plusieurs semaines de baisse, les indicateurs sanitaires indiquent une reprise épidémique sur l’ensemble du territoire métropolitain (...). L’Occitanie n’est pas épargnée.” Dans son bulletin d’information hebdomadaire, publié mardi 26 octobre 2021, l’Agence régionale de Santé d’Occitanie alerte la population sur une reprise de l’épidémie.

En Occitanie, le taux de positivité est de 1,5 % et plus de 400 cas positifs sont déclarés chaque jour aux équipes de l'Assurance maladie. 

Les taux d’incidence sont en hausse dans plusieurs départements. L’Aveyron, le Tarn et l’Aude ont un taux d’incidence supérieur à 50 d’après les chiffres actualisés sur le site de Covid Tracker. 

Conséquence : les hospitalisations repartent légèrement à la hausse. Le 26 octobre, 507 personnes étaient hospitalisées ( + 15 par rapport à la semaine précédente) dont 84 en réanimation et soins critiques. 

L'Aveyron en alerte 

Parmi tous les départements, c'est l'Aveyron qui inquiète le plus les autorités avec un taux d'incidence "qui représente presque deux fois le niveau d'alerte de 50 pour 100 000 habitants". La préfecture indique qu'une "dizaine de clusters" sont actuellement gérés par l'ARS. "Cette augmentation concerne toutes les classes d'âge mais il est constaté une transmission intergénérationnelle du virus désormais marquée, après une forte augmentation des contaminations au sein de la population de moins de 20 ans.

Pour freiner cette dynamique, des actions de prévention vont être menées dans tout le département. Le communiqué de la préfecture indique que des prélèvements salivaires seront proposés à la population dans différentes communes : 

L'ARS appelle la population à se protéger en continuant de respecter les gestes barrières et en se vaccinant. En Occitanie, 90,3 % de la population âgée de plus de 12 ans a reçu au moins une dose. La campagne de rappel (3e dose) a débuté depuis le mois de septembre pour les personnes ayant reçu leur première injection il y a plus de six mois. 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
covid-19 santé société vaccins - covid-19