Covid : la tension hospitalière toujours en hausse en Occitanie

Publié le Mis à jour le
Écrit par Karine Pellat .

Depuis le début de l’épidémie, le nombre d’hospitalisations liées au Covid n’a jamais été aussi élevé en Occitanie. 388 personnes sont actuellement en réanimation et soins critiques dans la région.

L’épidémie de Covid n’est pas terminée en Occitanie. Le dernier point de situation de l'ARS fait état d'un nombre de nouveaux cas toujours très élevé avec 35% des tests positifs. Cela représente 35 649 cas positifs, en moyenne, chaque jour.

Le nombre d'hospitalisations en hausse

Comme le stipule le dernier point de situation de l'ARS, l'agence régionale de santé, ces nombreuses contaminations s’accompagnent actuellement d’un nombre croissant de cas graves pris en charge à l’hôpital.

 

Sur les 2 644 hospitalisations, 388 personnes sont en réanimation et soins critiques.

L'ARS, agence régionale de santé, précise :

Nos équipes soignantes font face en ce moment à une activité qui progresse encore fortement. Pour limiter les risques, ne relâchons surtout pas nos réflexes de protection face au virus. Pour tous, le vaccin reste la protection la plus efficace.

ARS Occitanie

Depuis vendredi 28 janvier, 88 décès ont été enregistrés en Occitanie.

Des chiffres inquiétants en Haute-Garonne

Avec 5 000 cas pour 100 000 habitants, la Haute-Garonne, bat des records.

Dans ce département, 675 personnes sont actuellement hospitalisées (94 de plus par rapport à vendredi 28 janvier), dont 141 en réanimation (18 de plus par rapport à vendredi 28 janvier). C'est presque deux fois plus que dans le département de l'Hérault.

La fin du masque en extérieur maintenue

Malgré le nombre croissant de contaminations, depuis le mercredi 2 février, en Occitanie, comme partout en France, le port du masque n'est plus obligatoire à l'extérieur. 

Le port du masque reste obligatoire dans les lieux clos.


Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer des newsletters. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas des e-mails. Notre politique de confidentialité