Régionales 2021 en Occitanie : participation de 38,10% (estimation), les électeurs à peine plus mobilisés au second tour

L'enjeu du second tour pour les candidats était de mobiliser les abstentionnistes. Avec un record de participation à la baisse, 37,24% au premier tour contre 52,28% en 2015, l'Occitanie n'a pas beaucoup voté. Idem au second tour avec seulement 38,10% de participation.

Près de 4,23 millions d'électeurs sont appelés aux urnes ce dimanche, en Occitanie, pour le second tour des Régionales et des Départementales. Les 8.527 bureaux de vote de notre région ouvrent à 8h dans les 4.454 communes d'Occitanie.

Vous avez jusqu'à 18 heures pour voter dans la grande majorité des villes et communes, à l'exception de Béziers où les bureaux de vote fermeront à 19h et une heure plus tard, pour Montpellier et 16 communes* de la métropole de Toulouse qui clôtureront le scrutin à 20h.
(*Balma, Blagnac, Castanet-Tolosan, Castelginest, Colomiers, Cugnaux, Fonsorbes, Muret, Ramonville, Saint-Gaudens, Toulouse, Tournefeuille et L’Union).

L'enjeu de ces élections et de renouveler la totalité du Conseil régional d'Occitanie et des 13 Conseils départementaux de la région, un par département.

Estimation du taux de participation en Occitanie

Selon notre estimation Ipsos / Sopra steria, la participation est Occitanie serait de 38,10% aux Régionales, soit à peine un point de plus que dimanche dernier.

Taux de participation à 17 heures

Avec 34,73 % de participation à 17 heures, c'est dans le Tarn-et-Garonne que les électeurs se sont le plus mobilisés. Et le département du Gard est en queue de peloton, comme au 1er tour. 

En Lozère comme dans l'Aveyron, les électeurs se sont nettement moins déplacés qu'au 1er scrutin. 28,78 % de taux de participation à 17 heures pour l'Aveyron, contre 38,07 % dimanche dernier à la même heure.

En Ariège, dans le Gard, le Lot, le Tarn et le Tarn-et-Garonne, les électeurs se sont en revanche déplacés plus nombreux qu'au 1er tour.

Le Premier ministre a montré l'exemple civique, ce dimanche, en votant pour les élections départementales et régionales dans son fief de Prades, dans les Pyrénées-Orientales.
Un département d'Occitanie sous les feux médiatiques où la gauche est menacée par des duels avec le RN.

La gauche va-t-elle conserver le Conseil départemental des Pyrénées-Orientales ? Le Rassemblement national y fera-t-il son entrée après les bons scores dans les cantons de Perpignan ? Après un taux d'abstention record dimanche dernier (64,47% au 1er tour), doit-on s'attendre à une mobilisation de l'électorat ?

Il y a donc 17 duels dans le département catalan : 3 entre la droite et la gauche, 8 entre la gauche et le RN, 5 entre la droite et le RN et 1 entre LREM et RN.

Taux de participation à 12 heures

Avec 18,67 % de participation à 12 heures, le département de l'Aude est le meilleur élève de ce second tour des régionales, mais il a moins bien voté qu'au 1er tour (20,01 %). Le Gard est bon dernier avec un taux de participation de 12,38 % de participation, mais c'est mieux qu'au 1er tour (11,62).

Le département de l'Ariège avec 13,69 % de participation a un peu mieux voté qu'au 1er tour (13,37 % au 1er tour). C'est également le cas dans le Gers, l'Herault, le Lot, les Pyrénées-orientales, le Tarn et le Tarn-et-Garonne.

En revanche, on a moins bien voté en Haute-Garonne avec 14,83 % de participation, il était de 15,97 % à la même heure au 1er tour. C'est également le cas en Lozère, et dans les Hautes-Pyrénées.

3 listes en lice au second tour des Régionales

Pour cette 2e mandature du Conseil régional Occitanie, 3 listes sont qualifiées pour la course finale, elles étaient 9 au premier tour.

Carole Delga, à la surprise générale déjouant tous les sondages, est arrivée largement en tête du 1er tour des élections régionales en Occitanie avec 39,57% des voix. Jean-Paul Garraud (RN) est loin derrière avec 22,61% devant Aurélien Pradié (LR/UDI) 12,19%. Les 6 autres listes ne passant pas la barre fatidique des 10%.

Lors des dernières élections régionales en 2015, la participation était de 52,28% au 1er tour. (18,53% à 12h et 44,70% à 17h). Cette année, Covid oblige, elle a été très inférieure le 20 juin avec seulement 37,24% de votants.

La gauche, avec à sa tête Carole Delga (PS), dirige la région Occitanie depuis 2016. Et elle semble favorite ce 27 juin pour l'emporter à nouveau à l'issue du scrutin. Même si la majorité de gauche de 2021 risque d'être bien différente de celle de 2015.

Les élections départementales

On vote aussi ce dimanche pour élire les conseillers départementaux dans chacun des 13 départements d'Occitanie. L'instance locale règle par ses délibérations les affaires du département dans les domaines de compétences que la loi lui attribue, routes, collèges, culture, service de secours et d'incendie et solidarité et action sociale principalement.

Voir les résultats des Départementales en Occitanie.

Soirée spéciale résultats et réactions sur France 3

Dans notre journal de 19h, puis à partir de 19h55, grande soirée spéciale élections régionales et départementales sur France 3 Occitanie. Toutes nos équipes et nos bureaux dans les 13 départements sont mobilisés. Nous recevrons également les têtes de liste aux Régionales et de nombreux invités en direct.

Vers 20h, premier sondage exclusif France 3 pour connaitre la tendance des intentions de vote à la sortie des urnes en Occitanie pour les Régionales. Et découvrir le nom de la ou du futur président de la région.

Voir les résultats des élections.

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
élections régionales 2021 politique élections carole delga