Disparition d'Antoine à Clarensac : le collectif se mobilise cet été

Publié le Mis à jour le
Écrit par Laurence Creusot
La banderole du collectif Antoine sur la route du tour de France pour continuer à alerter l'opinion
La banderole du collectif Antoine sur la route du tour de France pour continuer à alerter l'opinion © Collectif Antoine

Antoine a disparu le 1er mars dernier à Clarensac dans le Gard. L'enquête de gendarmerie piétine. Et le collectif Antoine a décidé de multiplier les initiatives pour relancer l'avis de recherche concernant l'adolescent de 16 ans dans toutes les manifestations culturelles et sportives de l'été.


"Nous essayons d'être présents sur toutes les manifestations culturelles et sportives" explique Sophie Tessier, la présidente du collectif Antoine.
Ce collectif formé de quatre personnes s'emploie à multiplier les opérations de communication autour de la disparition de l'adolescent. Il était sur la route Tour de France, le 14 juillet entre Montpellier et le Mont-Ventoux, au niveau du rond point de Caissargues. Une banderole 4mx 3m avait été installée pour être vue des hélicoptères.


"Pendant l'été nous restons mobilisés, dit encore Sophie Tessier. Nous envoyons des affiches chaque jour dans la France entière.".
Des chaînes de magasins comme Casino, Auchan, Carrefour ont accepté d'afficher l'avis de recherche. Le collectif poursuit ses distributions dans la région.

8 enquêteurs de la gendarmerie

Le parquet de Nîmes avait relancé un appel à témoin en mai dernier. 8 enquêteurs travaillent au sein d'une cellule de recherche. Fugue, enlèvement, suicide, accident : toutes les pistes continuent à être envisagées.

Rappel des faits

Le 1er mars 2016 Antoine sort de chez lui vers 13h30, pour se rendre chez un camarade. Il va ensuite au bureau de tabac de son village pour acheter un briquet avant de disparaître sans laisser de traces.
Antoine ZOIA, 16 ans, a disparu le 1er mars 2016 à Clarensac dans le Gard. Adolescent de 1m80, cheveux châtain roux, yeux marron.
Lors de sa disparition, il était vêtu d'un pantalon noir, d'un sweat à capuche noire et de chaussures de sport Puma.

Avis de recherche : Antoine de Clarensac dans le Gard a disparu


Un numéro vert

Un numéro vert et d'une adresse e-mail ont été mis en place pour tenter de recueillir le moindre élément qui pourrait faire progresser l'enquête :

le 0 800 97 14 30
sr-nimes.antoine@gendarmerie.interieur.gouv.fr

En partenariat avec France 3 France Bleu et Make.org

Participez à la consultation citoyenne sur la présidentielle 2022

Faites-vous entendre ! France 3 Régions s'associe à la consultation Ma France 2022, initiée par France Bleu sur la plateforme Make.org. Le but ? Vous permettre de peser dans le débat démocratique en mettant vos idées les plus plébiscitées au centre de la campagne présidentielle.