Djihadistes à Lunel : réunion de crise en préfecture

Suite à la mort de 5 jeunes Lunellois en Syrie et aux propos décriés du responsable de la mosquée, le préfet de l'Hérault a réuni les responsables politiques de la petite commune. Un préfet délégué devrait être installé à Lunel. 

Au centre ville de Lunel
Au centre ville de Lunel © France3 LR
Le préfet Pierre de  Bousquet, le député Patrick Vignal, le conseiller général Claude Barral et le maire de Lunel Claude Arnaud ont planché sur la sortie de crise de commune de Lunel qui a vu une dizaine de ses jeunes partir en Syrie. Cinq d'entre eux y ont trouvé la mort depuis le mois d'octobre. 

Après avoir reconnu les difficultés sociales, économiques et éducatives de Lunel, plusieurs pistes ont été évoquées : 
- la déviation de la RN 113 qui devrait permettre la création d'une zone créatrice d 'emplois
- des moyens supplémentaires sur le contrat urbain de cohésion sociale
- l'installation d'un préfet délégué à Lunel

Le député Patrick Vignal  doit rencontrer mardi la ministre de l'Education  pour demander un report de sortie du réseau ZEP du collège et une concertation sur la carte scolaire .
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
djihad société