Cet article date de plus de 3 ans

El San Gillen est dans Signes du toro

Pour le numéro 111 de Signes du toro, diffusé ce 17 mars à 11h25 sur France 3 Occitanie, et le 31 mars prochain à 10h20 sur France 3 Nouvelle-Aquitaine, nous avons exhumé de notre malle au trésor un beau portrait de Philippe Lapeyre "El San Gillen".
Extrait de "Face au toril" de mars 1995. Hier en somme. Philippe "El San Gillen" n'a pas pris une ride!
Extrait de "Face au toril" de mars 1995. Hier en somme. Philippe "El San Gillen" n'a pas pris une ride! © Face au toril (France Télévisions)
Comme la plupart des aficionados, nous aimons voyager. Pas simplement de ville en village à la recherche de la faena idéale, mais aussi dans le temps.
Les voyages dans le passé sont les plus aimables. Au lieu de feuilleter les collections de revues, il nous suffit de descendre au sous-sol des installations de France 3 dans l'immeuble de La Cépière à Toulouse. Là, sont soigneusement rangées les cassettes de Face au toril, un trésor.
Nous avons choisi pour ce mois de mars de revoir avec vous un reportage diffusé en mars 1995. Philippe Lapeyre, à l'époque jeune matador sans beaucoup d'engagement, parlait avec des mots simples et puissants de sa passion.

Tout est axé sur une seule est même chose, le toro. Moi, tant qu'il est là, ça va! Quand il n'est plus là, ça ne va plus.
El San Gillen



Extrait de Signes du toro 111

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
signes du toro culture tauromachie