La France en vrai

Le lundi soir vers 23h. Un mercredi par mois après Enquêtes de région.
Logo de l'émission La France en vrai

Mon enfant cet étranger, des récits bouleversants de parents démunis, face au comportement tyrannique de leur enfant

© ©Mon enfant cet étranger / Zadig Productions
© ©Mon enfant cet étranger / Zadig Productions

Au CHU de Montpellier, depuis 2015, des groupes de parole sont organisés pour accompagner des parents en détresse, face au comportement tyrannique de leur enfant. Le documentaire de Philippe Lainé et Stéphanie Magnant nous livre des récits bouleversants, lundi soir, 21 octobre 2019, à 23h20.
 

Par Guiseppin Marie-France

Revoir l'émission

Des parents, confrontés à des enfants au comportement tyrannique, échangent au sein d’un groupe de parole mis en place par le CHU de Montpellier. Ils livrent des récits qui bouleversent les représentations habituelles de la parentalité, de l’éducation et de la transmission.
Extrait du documentaire Mon enfant cet étranger
De rapports inversés aux rapports de force ou de domination, de la culpabilité à la peur, ces parents sont amenés à repenser leur rôle auprès de leur enfant, leur rapport au monde et à la norme…

Un phénomène mal connu qui ne rentre dans aucune catégorie de diagnostic...

Un documentaire de Philippe Lainé et Stéphanie Magnant, à voir sur France 3 Occitanie, lundi soir 21 octobre 2019, à 23h20
Une production Zadig Productions avec la participation de France Télévisions
© ©Mon enfant cet étranger / Zadig Productions
© ©Mon enfant cet étranger / Zadig Productions

Philippe Lainé et Stéphanie Magnant : co-réalisateurs du documentaire 

Le désir de faire ce film

Mon enfant, je n’arrivais plus à le comprendre, je le perdais de vue, il perdait pied et moi avec. Notre relation s’étiolait, notre parole se raréfiait, s’appauvrissait, se vidait, jusqu'au sentiment d'étrangeté, de rejet parfois, de peur aussi… La violence s’était installée insidieusement entre lui et moi. Je la subissais, en silence, sans la comprendre.

De toutes les formes de maltraitance, celle qu’exercent les enfants sur leurs parents reste la moins avouable. Y être confronté, c’est questionner la parentalité, le lien à son enfant, son amour, son engagement même. Il nous était nécessaire d’entendre la parole de ces parents qui, dans un monde normé, résistent à la violence du regard social.