• FAITS DIVERS
  • MÉTÉO
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SOCIÉTÉ
  • SPORT

Enquêtes de région

Logo de l'émission Enquêtes de région

Logement en Occitanie : la bataille du neuf contre l'ancien

Démolition d'immeuble vieux de 60 ans dans le quartier des Près Saint Jean à Alès dans le Gard. / © France 3 LR
Démolition d'immeuble vieux de 60 ans dans le quartier des Près Saint Jean à Alès dans le Gard. / © France 3 LR

L’Occitanie attire près de 50 000 nouveaux habitants chaque année. Toulouse et Montpellier ne cessent de construire des logements neufs. Jusqu’où ira cette frénésie du mètre carré ? Certains quartiers d'Alès et Perpignan, eux sont victimes d’insalubrité. Faut-il démolir ou rénover ?

 

Par Isabelle Petit-Felix

Revoir l'émission

Toulouse, la chasse au mètre carré

L’Occitanie est désormais la 2e région la plus attractive de l’Hexagone, derrière la Corse et loin devant l’Ile-de-France. Avec 20 000 habitants de plus chaque année, la métropole toulousaine est la plus dynamique de France. Pour répondre à ce boum démographique, de nombreux promoteurs se disputent le marché du logement neuf (570 programmes lancés en 2018). Le moindre mètre carré devient l’objet de toutes les convoitises et la demande est tellement forte que l'on n'hésite pas à raser des maisons traditionnelles pour bâtir des immeubles neufs. Le boum immobilier toulousain : une bonne affaire, mais pour qui ?

Reportage de Cécile Fréchinos, Thierry Villéger et Johan Touleron.

Invités
  • Céline Gislard, chef de projet Aménagement ZAC La Cartoucherie 
  • Thomas Berthet et Marie-Ange Amiel, membres de la Coopérative d’habitants AbriCoop 
Dans le quartier de la Côte Pavée à Toulouse, les immeubles neufs ont remplacé les maisons bourgeoises du 19 siècle. Seule au bout de l'allée et coincée entre deux bâtiments, une ancienne maison de maraîcher a été sauvée par leurs propriétaires qui n'ont pas cédé face aux promoteurs immobiliers. / © France 3 MP
Dans le quartier de la Côte Pavée à Toulouse, les immeubles neufs ont remplacé les maisons bourgeoises du 19 siècle. Seule au bout de l'allée et coincée entre deux bâtiments, une ancienne maison de maraîcher a été sauvée par leurs propriétaires qui n'ont pas cédé face aux promoteurs immobiliers. / © France 3 MP


Habitat indigne : rénover ou tout raser ?


La vétusté des bâtiments est une réalité en Occitanie. Nous démontrons la situation dans deux villes : le quartier Saint Jacques de Perpignan et les quartiers Rochebelle et La Royale d'Alès.
A Perpignan, des îlots de logements ont déjà été détruits. D'autres sont en vue de l'être et certains habitants risquent de devoir quitter leurs logements. Au delà de l'avis de la mairie, nous partons à la rencontre des habitants, de l'association de sauvegarde du patrimoine, et d'un architecte afin de répondre à cette question épineuse : faut-il démolir ou rénover les logements vétustes ?

A Alès, la situation des habitants est très précaire dans certains quartiers. La vétusté des logements rend certains habitants malades. Nous avons pris contact avec des personnes de ces quartiers qui accompagnent au quotidien les habitants. Une personne a décidé de témoigner, d'être le relais de ces personnes mal logées qui ont peur de témoigner, soit par peur des représailles, soit par honte. 

Au-delà de l'aspect urbain de cette question, l'aspect social est incontournable.

Reportage d'Olivia Boisson, Cédric Métairon, Philippe Sportiche et Elisabeth Silveiro 


Invité 
François Piquemal, porte-parole Droit Au Logement 31 
 
Rencontre avec les habitants du quartier Saint Jacques de Perpignan comme Victorine qui y vit depuis 50 ans et s'est battue pour rénover son logement ancien. / © France 3LR
Rencontre avec les habitants du quartier Saint Jacques de Perpignan comme Victorine qui y vit depuis 50 ans et s'est battue pour rénover son logement ancien. / © France 3LR


Enquêtes de région est présentée par Anne-Sophie Mandrou et Léo Lemberton. L'émission est réalisée par Daniel Call et diffusée mercredi 20 février après le soir 3 sur France 3 Midi-Pyrénées et languedoc-Roussillon.
 
François Piquemal, porte-parole Droit Au Logement 31, Anne-Sophie Mandrou et Léo Lemberton sur le tournage d'Enquêtes de Région en janvier 2019. / © E Bretaud/france3
François Piquemal, porte-parole Droit Au Logement 31, Anne-Sophie Mandrou et Léo Lemberton sur le tournage d'Enquêtes de Région en janvier 2019. / © E Bretaud/france3

A lire aussi

La Bulle, douche nomade à Montpellier