Viure al País

Tous les dimanches à 10h55
Logo de l'émission Viure al País

Une leçon d'histoire

Emission du 19 janvier 2020 / © France 3 Occitanie - Viure al País
Emission du 19 janvier 2020 / © France 3 Occitanie - Viure al País

Portrait de Régine Hugounenq l'auteure du livre «S.T.O lo tust de tres letras». Dans cette émission aussi, du théâtre avec la Compagnie Lilo et un épisode de Lo Mot.

Par Sanchez Vicenta

Revoir l'émission

Lémission Viure al País du dimanche 19 janvier vous est présentée par Sirine Tijani.


S.T.O, Lo Tust de tres letras
De Myriam François et Olivier Denoun


Le S.T.O, le Service du Travail Obligatoire en Allemagne, fut un passage obligé des jeunes en 1943 suite à la loi publiée par le gouvernement de Vichy. La majeure partie des jeunes obéirent à la loi, certains s'y refusèrent. Le père de Régine Hugounenq l'auteure du livre « S.T.O lo tust de tres letras », est parti deux ans en Allemagne et à son retour il ne parla plus jamais de ce temps.  Sa fille, à travers ce récit, essaye de comprendre ce qui s'est passé. Viure al País vous propose le portrait de cette enseignante à la retraite qui a écrit en occitan, la langue de ses grands-parents dont elle ne s'est jamais départie et le moyen aussi de ne pas trahir le silence de son père. Une leçon d'histoire souvent effacée de notre histoire nationale.
Régine Hugounenq


LO MOT : AVER PARRATS EN CAP
Coproduction Piget /France Télévisions


LO MOT est une série de vingt épisodes de 2 minutes dans lesquels des mots ou expressions occitanes sont expliqués par des enfants. Dans cet épisode, l’équipe de Piget s’est rendue à l’école de Saint-Lizier en cours de mathématiques où le résultat de l’opération 7 x 3 = 73 ou encore = 37… Eh oui, tout est possible quand on a des « parrats » dans la tête.
Lo Mot "aver parrats en cap"


"Je ne parle pas occitan en public" de la Compagnie Lilo
D'Emilie Castagné et Morgane Bona


Avec sa mise en scène et le jeu de ses 3 comédiens, le spectacle "Je ne parle pas occitan en public" invite le spectateur à prendre part au questionnement sur la quête de l'identité avec pour point de départ la langue occitane. Irène se lance dans une quête identitaire qui la fera voyager entre l'Occitanie et l'Espagne. Tout au long de la pièce les questionnements se multiplient : Qu'est-ce qu'être d'ici ? Pourquoi se sent-on d'ici ou pas ? Que faut-il faire pour se sentir à sa place ? Qui valide que je suis d'ici ? ... Le discours identitaire est fragile et le communautarisme n'a pas sa place dans une société qui souhaite conserver sa mémoire. Une ode à ceux qui ne rentrent pas dans les cases et à ceux qui veulent en sortir. Plus qu'une pièce de théâtre, c'est un spectacle complet agrémenté de vidéos qui servent le propos. Dans ce reportage, les comédiens, les producteurs, les collégiens et la directrice de la Calandreta del País Tolzan nous offrent leur regard sur ce spectacle.
Compagnie Lilo