En Occitanie aussi, les vaccins ne trouvent pas preneurs, Philippe Martin dans le Gers demande la vaccination pour tous

Malgré l'accumulation de créneaux disponibles, les vaccinodromes ne font pas le plein. Comme par exemple à Auch dans le Gers, le centre de vaccination tourne à 50% de sa capacité d'accueil pour vacciner avec le Pfizer.

Malgré l'accumulation de créneaux disponibles, les vaccinodromes ne font pas le plein.
Malgré l'accumulation de créneaux disponibles, les vaccinodromes ne font pas le plein. © R.Gabalda/MaxPPP

Dans certains centres de vaccination, on ne se bouscule pas pour se faire vacciner, malgré l'accumulation de créneaux disponibles. De nombreux vaccinodromes de la région Occitanie sont au ralenti.

Selon des estimations, il y aurait actuellement plus de 270.000 rendez-vous ouverts dans plus de 600 centres de vaccination sur tout le territoire. En toute logique puisque la France reçoit de plus en plus de doses depuis quelques semaines.

 

830 personnes vaccinées pour une capacité de 2 000 par jour

Par exemple, dans le Gers à Auch, le vaccinodrome de la salle polyvalente du Mouzon tourne en sous-régime. Sa capacité d'accueil peut atteindre 2 000 vaccinations par jour mais seulement 830 personnes sont venues se faire vacciner ce mardi 27 avril. Moins de 50% des Gersois ont fait le déplacement comme vous pouvez le voir dans le reportage de Karine Pellat et Xavier Marchand ici.

Philippe Martin, Président (PS) du conseil départemental du Gers demande au gouvernement d'élargir la vaccination à toutes les tranches d'âges. "Il faut que l'on puisse vacciner les gens qui ont entre 30 et 60 ans pour avoir une immunité collective beaucoup plus rapide", souligne Philippe Martin.

"Si on se fait vacciner maintenant, la deuxième injection interviendra avant le 1er juillet. C'est donc la meilleure période pour être totalement vacciné pour les vacances d'été, il faut que les gens viennent se faire vacciner", précise Jean-Michel Blay, délégué (ARS) Agence Régionale de Santé du Gers. 

Des appels à ouvrir la vaccination à tous

Le docteur Clarisse Audigier-Valette confirme les trop nombreux créneaux libres pour se faire vacciner. Elle suggère même d'aller et propose dans le tweet ci-dessous "une ouverture de la vaccination à tous ceux qui le souhaitent". Elle précise que "les créneaux non pourvus dans ces centres sont des rendez-vous perdus qui ralentissent la campagne vaccinale mais en aucun cas des doses jetées ! Les flacons sont ouverts au fur et à mesure des rendez-vous et se gardent plusieurs jours".

1 400 963 personnes vaccinées en Occitanie

D'après les chiffres publiés le 27 avril par Santé Publique France, en Occitanie, 1 400 963 personnes ont été vaccinées.

Dans cette carte ci-dessous, vous pouvez survoler tous les départements d'Occitanie pour voir le nombre de personnes vaccinés et le pourcentage de la population qui a reçu au moins une première dose de vaccin.

Moins de 30% de personnes vaccinées

Ci-dessous, en animation et par département, vous pouvez voir défiler le pourcentage de personnes ayant reçu une première injection de vaccin depuis le 12 février jusqu'au 24 avril. Selon les départements, il y a entre 20 et 28% de la population qui a reçu une première injection.

 

Le site Vite Ma Dose permet de trouver un rendez-vous de vaccination rapidement dans son département. Il recense les créneaux de vaccination des plateformes de santé Doctolib, Keldoc, Maiia, Ordoclic, MaPharma. La réservation d’un créneau d’injection de vaccin dans un centre s’effectue via les pages de ces plateformes de santé. A ce jour, 291 319 créneaux sont disponibles dont 738 lieux de vaccination ayant des disponibilités.

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
vaccins - covid-19 santé société