Européennes : le RN en tête dans 10 départements d'Occitanie, percée des écologistes à Toulouse et Montpellier

Lors du dépouillement à Toulouse / © S. Compan / France 3
Lors du dépouillement à Toulouse / © S. Compan / France 3

SYNTHESE REGIONALE - Les résultats des élections européennes 2019 sont contrastés dans la région Occitanie. Le Rassemblement national arrive en tête dans 10 des 13 départements mais les grandes villes ont placé La République en Marche et les écologistes en tête. 

Par Fabrice Valery

Le Rassemblement national est arrivé dimanche en tête dans 10 des 13 départements en Occitanie, distançant la liste LREM de plus de 5 points dans cette région qui avait donné près des deux tiers de ses voix à Emmanuel Macron en mai 2017.

Le RN devance LREM de 5 points

Sur l'ensemble de la région, le parti de Marine Le Pen décroche 25,68 % des suffrages exprimés devant la liste LREM (20,09 %) et celle d'EELV (13,19 %).

Deux députés RN sur 5

Parmi les Eurodéputés élus dimanche, 5 sont des élus de la Région Occitanie. Avec deux députés (France Jamet et Gilbert Collard), le Rassemblement national sera le mieux représenté de la région au Parlement Européen.
 

Toujours des différences entre les deux ex-régions

La liste RN menée par Jordan Bardella franchit même la barre des 30% dans trois départements :
  • les Pyrénées-Orientales (33,14 %), mais lors des Européennes de 2014 dans les Pyrénées-Orientales, la liste FN avait toutefois réalisé un score encore plus élevé (35,23 %).
  • le Gard (31,99 %)
  • l'Aude (30,77 %) 
On observe en général toujours des différences notables entre les départements des deux ex-régions, Midi-Pyrénées et Languedoc-Roussillon.

La Haute-Garonne, département le plus peuplé d'Occitanie, ainsi que l'Aveyron et le Lot, qui avaient tous voté à plus de 70% pour Emmanuel Macron en mai 2017, sont les seuls à avoir placé la liste LREM en tête.

A Toulouse et Montpellier, les Verts seconds

A Toulouse, capitale régionale et quatrième ville de France, dirigée par le maire LR "Macron compatible" Jean-Luc Moudenc, la liste LREM fait la course en tête (24,62%) avec les écologistes menés par Yannick Jadot (21,27%), loin devant le RN.

Même chose à Montpellier, ancrée à gauche, où la liste de Nathalie Loiseau remporte plus de 22% des suffrages exprimés avec un beau score de la liste EELV (plus de 19%) qui passe devant le RN.

Le RN en tête dans le Gers ou l'Ariège...

Dans la région, les Insoumis sont en net recul comme en Ariège, où Jean-Luc Mélenchon avait fait son second meilleur score national au premier tour de la présidentielle : la liste LFI n'arrive qu'en quatrième position (10,75%) en laissant la première place au RN (24,72%).

Le PS mieux qu'au national, LR s'effondre

Dans la région, avec 7,7 %, la liste du PS emmenée par le leader de Place Publique Raphaël Glucksmann, fait un peu mieux dans la région Occitanie qu'au niveau national. Mais dans une région présidée par la socialiste Carole Delga, le PS reste loin derrière les autres listes.

Quant aux Républicains, l'effondrement continue, encore plus dans la région (7,05 %) qu'au niveau national. 

Sur le même sujet

Les + Lus