Le festival Images Singulières accueille des photographes chiliens

La jeune garde de la photo chilienne est l'invitée d' Images Singulières à Sète dans l'Hérault. 4 photographes exposent au Chai des Moulins, l'un des 8 lieux du festival cette année et préparent chacun un projet sur la ville.

Le Festival de photographies Images Singulières 2015 accueillent à Sète la jeune garde de la photographie chilienne et propose une quinzaine d'expositions.
Le Festival de photographies Images Singulières 2015 accueillent à Sète la jeune garde de la photographie chilienne et propose une quinzaine d'expositions. © France 3 LR
Pour sa 7ème édition, le festival Images Singulières organise à Sète une quinzaine d'expositions, consacrées à la photographie documentaire, du 13 au 31 mai 2015. 

Parmi elles, la photographe belge Bieke Depoorter présente le résultat de sa résidence artistique à Sète l'an dernier avec une vision nocturne de la ville, traitée comme un décor de film (chapelle du quartier haut).
Ou la française Marie Baronnet, partie, elle, à la recherche des stars du burlesque, strip-teaseuses à la retraite et personnages haut en couleurs du rêve américain (espace Paul Boyé).

A la suite d'un partenariat avec le festival de photographie de Valparaiso au Chili, Images Singulières reçoit en résidence et expose 4 jeunes artistes chiliens, une génération née après la fin de la dictature mais toujours marquée par cette époque sombre. Ils proposent une image du Chili loin des cartes postales, ancrée dans un quotidien difficile. 
Leur travail sur la ville de Sète sera exposé par le festival l'année prochaine.

Nicolas Mutel et Jean-Philippe Faure ont rencontré les 4 jeunes photographes chiliens au Chai des Moulins à Sète 

durée de la vidéo: 02 min 13
Festival Images Singulières 2015








Poursuivre votre lecture sur ces sujets
festival culture photographie art
l’actualité de votre région, dans votre boîte mail
Recevez tous les jours les principales informations de votre région, en vous inscrivant à notre newsletter