Feux de récolte en série dans le Gers

Publié le Mis à jour le
Écrit par Vincent Albinet
Un champ ravagé par les flammes lundi à Saint-Orens-Pouy-Petit (Gers)
Un champ ravagé par les flammes lundi à Saint-Orens-Pouy-Petit (Gers) © France 3 Midi-Pyrénées

Le début des moissons, qui coïncide avec un épisode de fortes chaleurs, favorise le départ des feux de récolte, notamment dans le Gers. On y dénombre déjà une 10è d'incendies. Des engins agricoles en surchauffe en sont souvent à l'origine.

25 hectares de chaumes et de récoltes sont partis en fumée lundi après-midi à Saint-Orens-Pouy-Petit, près de Condom (Gers). Pas moins de 40 pompiers ont été nécessaires pour circonscrire cet incendie provoqué par une presse à fourrage. D'autres incendies de récoltes, forcément très sèches en période de fortes chaleurs, se sont produit depuis quelques jours à Lavardens, Montpezat, et Samaran (Gers) où un hangar abritant quelques centaines de balles de foin a été ravagé par les flammes. 
Un matériel défaillant ou qui monte rapidement en température, jusqu'à la surchauffe, est généralement à l'origine de ces sinistres agricoles favorisés par les températures quasi caniculaires que connaît la région.
Les autres département de Midi-Pyrénées ne sont pas épargnés. Pour la seule journée d'hier mardi 30 juin, une quarantaine d'hectares sont ainsi partis en fumée dans les départements de la Haute-Garonne et du Tarn-et-Garonne.

Voir en vidéo le reportage dans le Gers de Christophe Neidhardt et de Jean-Pierre Duntze :

durée de la vidéo: 01 min 24
Le feu aux récoltes dans le Gers




En partenariat avec France 3 France Bleu et Make.org

Participez à la consultation citoyenne sur la présidentielle 2022

Faites-vous entendre ! France 3 Régions s'associe à la consultation Ma France 2022, initiée par France Bleu sur la plateforme Make.org. Le but ? Vous permettre de peser dans le débat démocratique en mettant vos idées les plus plébiscitées au centre de la campagne présidentielle.