• FAITS DIVERS
  • MÉTÉO
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SOCIÉTÉ
  • SPORT

Football : le match Nantes-Montpellier reporté

Plusieurs matchs ont déjà été reportés au stade de la Beaujoire de Nantes depuis le début du mouvement des gilets jaunes. / © MaxPPP
Plusieurs matchs ont déjà été reportés au stade de la Beaujoire de Nantes depuis le début du mouvement des gilets jaunes. / © MaxPPP

Le préfet des Pays de Loire a demandé hier mardi le report du match Nantes-Montpellier prévu samedi prochain au stade de la Beaujoire. Une demande adressée à la ligue de football professionnelle en raison du mouvement des gilets jaunes et des manifestations prévues le week-end prochain à Nantes.

Par Sylvie BONNET avec l'AFP

En Bretagne, Claude d'Harcourt, le préfet des pays de Loire, a demandé hier mardi le report du match Nantes-Montpellier prévu samedi au stade de la Beaujoire en raison de manifestations prévues par les "gilets jaunes".
 

Le calendrier de la rencontre Nantes/Nîmes toujours flou

 

Hormis la demande de report par la préfecture et le tweet du FC Nantes, aucune information vérifiée actuellement sur le changement de date. Plusieurs hypothèses sont envisagées : le report du match dimanche soir ou au contraire son avancement vendredi soir. A moins que le match soit repoussé à l'an prochain.
 

Plusieurs reports depuis le début des gilets jaunes


Ce match comptant pour la 18e journée de Ligue 1, le préfet des Pays de Loire a demandé à la Ligue de football professionnel son report, alors qu'un match de l'Euro féminin de handball, organisé à Nantes entre la France et la Suède, avait déjà été reporté le week-end dernier pour les mêmes raisons.

    Le duel France-Suède avait été décalé de samedi à dimanche, de même qu'un match Russie-Serbie qui s'est lui aussi tenu avec une journée de retard au parc des expositions de Nantes, un des sites du tournoi européen situé tout proche du stade de la Beaujoire.

  A Nantes, près de 3.000 personnes, dont une grande partie portaient des gilets jaunes, ont défilé dans le centre-ville samedi. Treize personnes ont été interpellées tandis que cinq policiers et trois manifestants ont été blessés lors de cette manifestation.

De nombreuses autres villes en France ont été concernées par la mobilisation des "gilets jaunes" samedi dernier, ce qui avait conduit les autorités préfectorales à demander le report de six matches de la 17ème journée de Ligue 1.
Ces rencontres ont été reportées aux 15 et 16 janvier 2019, jusqu'à nouvel ordre.

Sur le même sujet

"Essai clinique sauvage" : plutôt une "étude scientifique" pour Henri Joyeux

Les + Lus