• FAITS DIVERS
  • MÉTÉO
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SOCIÉTÉ
  • SPORT

Alès : le cirque dans tous ses états

La 13ème édition du festival du "cirque en marche" démarre ce mercredi 31 octobre à Alès dans le Gard. Au menu : des spectacles de cirque contemporain à savourer pendant dix jours. / © F3 Occitanie
La 13ème édition du festival du "cirque en marche" démarre ce mercredi 31 octobre à Alès dans le Gard. Au menu : des spectacles de cirque contemporain à savourer pendant dix jours. / © F3 Occitanie

Organisée par le Pole Cirque La verrerie d'Alès, la 13ème édition du "cirque en marche" a commencé le dernier jour d'octobre. Le festival propose 10 jours de spectacles dans le Gard. L'occasion de découvrir un cirque contemporain, protéiforme et en bonne santé !

Par Isabelle Bris

Pas moins de 37 spectacles sont au menu du festival cette année dans différents lieux : des représentations ou tous les arts se mêlent avec bonheur.

L'acrobatie se taille toujours la part du lion mais avec une tendance artistique forte. Numéro de clown, magie, jonglage, danse, mime sont également de la partie.

22 compagnies sont venues de toute la France pour présenter des variations dans cette discipline multi-forme : le cirque contemporain, loin, bien loin du cirque du temps jadis. Environ 4.000 spectateurs sont attendus pour cette 13ème édition de Cirque en marche, organisée en collaboration avec le Cratère, scène nationale d’Alès et plusieurs structures partenaires et communes du bassin d'Alès.

Cirque en marche dure jusque au 10 novembre dans le Gard, avant de se poursuivre dans l'Hérault puis dans l'Aude jusqu' à la mi-décembre. 

Demandez le programme : 
 
Alès (30) : 10 jours de cirque dans tous ses états
Le festival "cirque en marche" organisé par le Pole Cirque La verrerie d'Alès, dans le Gard démarre ce mercredi 31 octobre. Dix jours de spectacles dédiés au cirque comptemporain , un cirque multi forme et en bonne santé.  - F3 OCCITANIE - Reportage: A. Goyon et J.Sanna

Sur le même sujet

toute l'actu Danse

"Essai clinique sauvage" : plutôt une "étude scientifique" pour Henri Joyeux

Les + Lus