Cet article date de plus de 4 ans

Cambriolage sur le site du futur musée de la mine à Saint-Florent-sur-Auzonnet

Le site du futur musée de la mine de Saint-Florent-sur-Auzonnet dans le Gard vient d'être cambriolé. Les voleurs ont pris des outils et des machines datant de la période d'activité des mines cévenoles. Une perte patrimoniale inestimable mais le musée devrait pouvoir ouvrir ses portes en mai 2017.
Saint-Florent-sur-Auzonnet (Gard) - une photo de quelques outils qui ont été volés - archives
Saint-Florent-sur-Auzonnet (Gard) - une photo de quelques outils qui ont été volés - archives © F3 LR

Plus de 4 tonnes d'outils ont disparu. Perforateurs, piqueurs ou encore foreuses, des pièces de collection destinées à être exposées dans le musée que ces passionnés de la mine préparent depuis 3 ans.

Le matériel volé provenait de collection personnelle d'anciens mineurs gardois désireux de transmettre leur patrimoine minier et industriel.

C'est amoral, ce vol. C'est une perte sentimentale énorme" témoigne Paul Rouverand, président de la Mémoire des mineurs.


durée de la vidéo: 01 min 37
Saint-Florent-sur-Auzonnet (30) : plusieurs tonnes d'outils et de machines volés au futur musée de la mine ©F3 LR

Le projet de musée, n'est pas pour autant abandonné. Ces passionnés comptent aujourd'hui sur la générosité des anciens mineurs et de leurs familles, pour compléter le fonds, entreposé désormais ailleurs.

Le musée de la mémoire des mineurs pourra voir le jour en mai 2017. En attendant, tout le matériel sera stocké en lieu sûr.
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
faits divers justice société musée culture industrie économie histoire cévennes