Fermé aux voitures pour quelques heures, ce col des Cévennes fait le bonheur des amateurs de vélo

Pendant cinq matinées cet été, le Col de la Lusette sera réservé aux cyclistes. Une façon de prévenir aux dangers de la route pour les sportifs sur deux roues. Une première ce dimanche 25 juin 2023 qui sera suivi de quatre autres dans l'été, et peut-être plus...

De 7 heures à 11 heures ce dimanche matin, dans les Cévennes, le Col de la Lusette était strictement réservé aux cyclistes.

C'est un événement. La route de Mandagout à l’Espérou qui mène au col de la Lusette était interdite à la circulation. L’occasion pour les fans de vélos d’emprunter un trajet qui fut la 6e étape du Tour de France en 2020.

8% de dénivelé en moyenne

1 351 mètres d'altitude, des pointes de montée à 15% de dénivelé, le col de la Lusette est apprécié des cyclistes, dans un cadre naturel d'exception : le parc national des Cévennes.

"C'est un col qui gagne à être connu car c'est une des montées les plus raides qu'on puisse avoir en Languedoc-Roussillon", se réjouit un cycliste.

D'autres utilisent le vélo électrique, l'occasion de réaliser l'ascension en famille, en toute sécurité. "Normalement le moteur va m'emmener jusqu'en haut", espère une cycliste.

Environ 118 cyclistes

L'expérience mise en place par l’office du tourisme Sud Cévennes a attiré plus de 100 cyclistes, amateurs ou confirmés.

Une proposition renouvelée les 23 et 30 juillet, ainsi que les 6 et 13 août, de 7h à 11h.

L'actualité "Nature" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
L'actualité "Nature" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
choisir une région
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité