METEO. Cévennes et Pyrénées : pourquoi des températures très froides se traduisent par un ressenti glacial en altitude

Publié le
Écrit par Fabrice Dubault .

Le froid est un danger trop souvent ignoré en montagne par les touristes. Conjugué à un vent fort, en altitude, il peut conduire à une hypothermie et au décès de la victime si elle n'est pas secourue rapidement. Avant de randonner ou de skier, renseignez-vous sur la température mesurée et surtout sur la température ressentie.

Ces 4 derniers jours, du vendredi 20 au lundi 23 janvier 2023, le point culminant des Cévennes a enregistré de très fortes gelées, avec des températures inférieures à -10°C. Et beaucoup de vent. 

Météo France n'avait pas enregistré des nuits aussi froides depuis 10 ans. C'était du 22 au 26 février 2013.

Même en journée, les visiteurs et skieurs du Mont Aigoual ont été surpris. Dimanche midi, un jeune homme de 22 ans a été découvert en hypothermie sur les pistes, il n'avait pas d'équipement adapté. Le trailer équipé d'un simple jogging en lycra et de baskets a été retrouvé frigorifié. Le mercure pointait à -10°C mais avec un vent fort et glacial, le ressenti était entre -20 et -25, à 1.565 mètres d'altitude.

On est encore loin des -28°C, record de froid enregistré en 1956.

Lorsqu'une personne est exposée au froid trop longtemps, son corps peut devenir incapable de garder une température adéquate pour bien fonctionner. Si sa température buccale descend en dessous de 35°C, la personne est en hypothermie.

Même problème avec la canicule et les fortes chaleurs, si la température corporelle d'une personne dépasse les 40°C, elle souffre d'hyperthermie.

Température mesurée et température ressentie

La température ressentie est un indice qui exprime la sensation subjective de froid ou de chaleur en fonction de la température mesurée, du vent, de l'ensoleillement direct et de l'humidité relative.

C'est la sensation de l'air sur une peau nue et sans vent.

Il existe d'ailleurs un tableau de "refroidissement éolien".

L'indice éolien est un nombre sans unité. Par une température de l'air de -10 °C et un vent de 30km/h, il sera par exemple de -20. Cela signifie que la sensation sur la peau sera voisine de celle éprouvée sous une température de -20 °C, par une journée sans vent.

Froid et vent dans les Pyrénées

Après des températures très basses jusqu'à ce lundi, le mercure va regagner quelques degrés malgré le renforcement du vent.

Ce lundi, il faisait -11°C en fin de nuit à 1.650 mètres d'altitude à Font-Romeu et -15°C au sommet à 2.213 mètres. Mais avec 45km/h de vent, et des rafales à 55km/h, le ressenti était glacial. -24 en bas des pistes et -29 en haut.

Idem dans la journée avec -9°C à -13°C mais la température ressentie oscillait entre -20 à -26.

Nouvelle vague de froid vendredi et le week-end prochain.

Aux Angles, dans les Pyrénées catalanes, on attend entre -2°C et -11°C en bas des pistes et entre -7°C et -16°C au sommet mais avec un vent à 10km/h seulement, le ressenti ne sera pas aussi glacial que le week-end passé.

Le plan grand froid est d'ailleurs activé dans plusieurs communes dès que le mercure reste sous la barre des -5°C en journée.

Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité