Météo. De violents orages ont frappé le Gard pendant la nuit, le département est repassé en vigilance jaune

Le département du Gard a connu dans la nuit de samedi à dimanche de violents orages et des pluies diluviennes dans le bassin alésien.

Ce dimanche midi, le Gard est repassé en vigilance jaune. Cette nuit, des orages et des pluies intenses se sont abattus dans le nord du département. D’après les données de vigicrues, la pluie a commencé dans le bassin alésien aux alentours de 4 h 45.

Les précipitations « très intenses » ont débuté une heure plus tard. D’après le dernier bilan, « Sur l'épisode de cette nuit, les cumuls les plus forts ont été enregistrés sur le secteur d'Alès avec 176 mm à Saint-Christol-lès-Alès, 176 mm à Salindres et 128 mm à Anduze ». 

Aucun blessé à déplorer

La RD325 et les ponts de Tharaux et Rochegude sur la Cèze sont sous surveillance. Plusieurs habitations ont été touchées par la foudre à Ribaute-les-Tavernes, Molières-sur-Cèze et Les Salles-du-Gardon. Les pompiers sont intervenus pour des départs de feu dans les combles ou un feu de garage. Un appartement de 60 m2 a été détruit et aucun blessé n’est à déplorer.

Selon Enedis, 3300 foyers ont été privés d’électricité dans le secteur d’Alès cette nuit. L’électricité a depuis été rétablie.

Ce matin, l’orage a aussi grondé du côté d’Uzès. Entre Bagnol-sur-Cèze et Uzès, 13 000 foyers ont été en panne d’électricité. A 11 h, ils avaient tous retrouvé l'électricité.  

Dans l’Hérault, la vigilance orange a été rétrogradée à une vigilance jaune. 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
prévisions météo météo climat environnement