VIDÉO. "C'est complètement fou !" : on est monté dans la voiture d'un pilote chevronné lors d'une course automobile mythique

La course automobile de Saint-Jean du Gard, ouverte aux amateurs, et réputée pour sa technicité, célébrait ce week-end sa 50e édition. La course a reçu la visite exceptionnelle d'un grand pilote français originaire du département. Romain Dumas nous a embarqués à bord de son bolide. Un reportage décoiffant !

Cinq kilomètres à très haute intensité, aux virages sinueux et difficiles à négocier. C'est ce qui fait la célébrité de cette épreuve pour les passionnés de sports automobiles. La course de côte Saint-Jean du Gard a de quoi faire rêver. Elle a accueilli ce week-end près de 200 pilotes. "C'est une étape qu'on ne raterait pour rien au monde, en plus le trajet est fantastique, un long trajet exigeant donc on aime bien quand c'est comme ça quoi", confie le pilote Cyrille Frantz quelques minutes le départ.

Invité exceptionnel et course de folie

Vous vous demandez à quoi ressemble la montée du col Saint-Pierre ? Tristan Vyncke, journaliste à France 3 Occitanie, a pu embarquer à bord d'un bolide pour vous le raconter. Sensations fortes garanties. Si notre reporter a eu "un peu peur au début", il reconnaît y avoir pris beaucoup de "plaisir" aux côtés du champion Romain Dumas, double vainqueur des 24h du Mans : "C'est complètement fou, on passe des virages à des vitesses inimaginables, on est à bloc pendant 2min45... C'est complètement fou, il n’y a pas d'autre mot..."

Le reportage complet est à voir ici :

durée de la vidéo : 00h01mn58s
France 3 Occitanie a pu faire embarquer un journaliste à bord de la voiture du champion Romain Dumas. Sensations garanties ! ©France télévisions

Cette année, le public de la 50e édition a eu droit à la visite de son chouchou : l'enfant prodige du pays Romain Dumas, double vainqueur des 24 heures du Mans et champion du monde d'endurance. 

Une première pour l'enfant du pays

Originaire d'Alès, il participait pour la première fois à cette course amateur, en invité non classé. "Je suis venu ici j'étais tout gamin, j'ai beaucoup de souvenirs notamment au 1er virage, quand mon père courait, on parle de 40 ans en arrière...la course de côte qui est vraiment un rendez-vous de passionnés" a glissé le pilote français au micro de France 3 Occitanie.

Pour Samuel Tessier, le président de la Ligue de Sports Automobiles Occitanie- Méditerranée, c'est une "course mythique", "une épreuve qui a marqué je dirais l'histoire du Sport Automobile, en tout cas dans le sud des Cévennes et après au-delà de ça dans le sud de la France, et même à l'international puisque c'est une épreuve européenne." 

La course est à revivre ici :