Cet article date de plus de 7 ans

La Coupe d'Europe des chercheurs d'or se dispute au fil du Gardon

Depuis 18 ans, les orpailleurs se retrouvent dans les Cévennes, le long du Gardon, près d'Anduze, à la quête de pépites. C'est la coupe d'Europe des chercheurs d'or, jusqu'à lundi. La seule qui se déroule en milieu naturel. Le bonheur est donc dans l'eau et il se partage.
Près d'Anduze (Gard) - les orpailleurs disputent la coupe d'Europe des chercheurs d'or - 8 juin 2014.
Près d'Anduze (Gard) - les orpailleurs disputent la coupe d'Europe des chercheurs d'or - 8 juin 2014. © F3 LR

L'ouest américain n'a pas le monopole de la ruée vers l'or. Nous sommes dans le canyon du Gardon, près d'Anduze.
Le long de la rivière, 60 orpailleurs ramassent les cailloux à la pelle, à la recherche de pépites dorées ou plutôt de paillettes, parce qu'ici, les prises sont millimétriques.

Les chercheurs d'or viennent de toute l'Europe pour le sacré gramme. Ils découvrent le lieu de chaque manche en arrivant sur place. Ils doivent donc s'adapter.

Fin de l'épreuve du jour. Les concurrents remettent leur trésor au jury. Les paillettes sont aspirées à la pipette, mises dans un flacon numéroté, puis direction le camping du chercheur d'or, dans le labo d'analyse.
Les particules sont triées et les paillettes pesées au milligramme. Les grosses pépites reviennent à celui qui les trouve mais elles sont rares.

Gagnant ou perdant, ici l'or est partagé, comme la passion qui anime les orpailleurs du Gardon depuis l'antiquité.

Près d'Anduze (30) : coupe d'Europe des chercheurs d'or le long du Gardon

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
insolite loisirs sport environnement cévennes