Covid : des machines conçues dans les Cévennes pour fabriquer des masques 100% Occitanie à Lunel

L'entreprise cévenole 7Tech, installée à Deaux, près d'Alès, fabrique des machines pour produire des masques chirurgicaux. Ces protections jetables anti-coronavirus notamment seront ensuite réalisées par l'entreprise Prism, basée à Lunel. Une production 100% Occitanie avec des emplois à la clef.
Deaux (Gard) : L'entreprise gardoise 7Tech fabrique des machines à produire des masques - archives.
Deaux (Gard) : L'entreprise gardoise 7Tech fabrique des machines à produire des masques - archives. © 7Tech
Une machine pour fabriquer des masques chirurgicaux est née à Deaux, près d'Alès, en Cévennes. Conçue par la société 7Tech, elle est capable de fabriquer entre 3.000 et 6.000 masques à l'heure. L'idée est née avant le confinement.

"Nous sommes concepteurs de machines spéciales. Nous avions déjà créé une machine capable d'assembler des matériaux plastiques et dès le mois de janvier, nous avions l'idée de faire des machines pour fabriquer des masques chirurgicaux, des serviettes hygiéniques, des couches" explique Christophe Meyruies, directeur de 7Tech. "On se doutait que l'on allait avoir besoin de masques".

7Tech est une entreprise spécialisée dans l’ingénierie en Occitanie. Elle exerce son activité dans les secteurs tels que : l'automobile, l’électrotechnique, le médical, le nucléaire, le spatial, l’aéronautique ou l’agroalimentaire. Et cela dans le monde entier : en Chine, au Mexique, en Tunisie, en Angleterre, en Tchéquie et bien sûr en France. Mais crise du Covid oblige, il fallait relancer l'activité. D'où la conception d'une machine à fabriquer des masques.
Déjà 3 machines sont opérationnelles, une autre est en cours de fabrication par les 15 spécialistes dédiés dans l'entreprise.

L'objectif pour l'entreprise gardoise est de produire plus de machines et de pérénniser leur fabrication. 

 Il y a une prise de conscience, les gens vont prendre l'habitude de porter des masques régulièrement, même après la Covid. 

Christophe Meyruies, 7Tech

"Pour le moment, le marché est chinois, je préfère que cela soit nous qui fabriquions des masques, car nous sommes trop dépendants au niveau de la production française de masques" conclut l'entrepreneur gardois.

Par l’intermédiaire de Leader Occitanie, 7Tech a finalisé un partenariat avec l'entreprise Prism, basée à Lunel, dans l'Hérault.

Objectif : produire 70 millions de masques par an

Entreprise en cours de création à Lunel, et bientôt opérationnelle, Prism finalise une unité de fabrication de masques jetables. Fondée fin août, par deux entrepreneurs héraultais, Jean-Marc Azam (Valéa Santé) et Christian Curel (i2a), elle a l'ambition d'être le premier fabricant 100% français et 100% Occitanie de masques jetables.

La jeune société a déjà commandé 4 machines et a recruté 7 collaborateurs, avec l’objectif d’employer 30 personnes dans dix-huit mois, et 50 dans quatre ans. 

"Pendant la pandémie, nous nous sommes aperçus que la société Enthon Engineering de Lunel, était le seul fabricant de machines à produire des masques en France. Alors nous nous sommes très rapidement associé avec 7Tech, cela  nous permettait de lancer une nouvelle activité 100% Occitanie" explique Christian Curel de Prism.

Prism proposera des masques FFP2, FFP3, des masques chirurgicaux et des masques en tissus. Avec l'ambition de regrouper les acteurs régionaux de fabrication de matériels de risques sanitaires et microbiens.
La production devrait commencer mi-novembre. L'objectif est de fabriquer 70 millions de masques par an.
 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
covid-19 santé société économie cévennes entreprises emploi