• FAITS DIVERS
  • MÉTÉO
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SOCIÉTÉ
  • SPORT

Gard : l'Alésienne soeur André, doyenne des Français, est désormais doyenne européenne

Toulon - l'Alésienne soeur André, doyenne des Français, a fêté ses 115 ans - 11 février 2019. / © F3 PACA
Toulon - l'Alésienne soeur André, doyenne des Français, a fêté ses 115 ans - 11 février 2019. / © F3 PACA

Soeur André ou Lucille Randon selon l'état civil, est âgée 115 ans. Déjà doyenne des Français, elle aussi la nouvelle doyenne européenne.

Par A.A.

Soeur André est née le 11 février 1904, à Alès, en Cévennes gardoises. Elle a fêté cette année ses 115 ans. Une longévité qui fait d'elle le doyenne des Français mais aussi la nouvelle doyenne européenne, à la suite du décès en juin de Marie Giuseppa Robucci-Nargiso, une Italienne qui s'est éteinte au mois de juin à l'âge de 116 ans et 90 jours.
 

"J'ai travaillé 70 ans", précise-t-elle. Née en Cévennes gardoises dans une famille protestante non pratiquante. Elle est la seule fille, entourée de trois frères. Cette dernière a été gouvernante dans plusieurs familles. A 26 ans, elle se fait baptiser mais entre dans les ordres assez tardivement, à 41 ans, au sein de la compagnie des Filles de la Charité.

Puis elle passe 31 ans dans un hôpital de Vichy, avant de partir en Savoie. Lucille Randon passe alors 30 ans dans un Ehpad en Savoie, avant d'arriver en 2009 à Toulon. France 3 était allé à la rencontre de la vice-doyenne mondiale lors de son dernier anniversaire.
 

 

A lire aussi

Sur le même sujet

Collioure : une dizaine de personnes blessées par une fusée de feu d'artifice

Les + Lus