Gard : manifestation contre le projet d'implantation d'Amazon à Fournès

Les opposants au projet d'implantation d'Amazon se sont à nouveau réunis sur le site de Fournès. Ils refusent le géant de l'e-commerce et veulent à la place un projet alternatif et écologique. 

Un entrepôt d'Amazon de 38 000 m2 est prévu sur le site de Fournès
Un entrepôt d'Amazon de 38 000 m2 est prévu sur le site de Fournès © FTV

Les opposants se sont réunis ce samedi matin sur les 14 hectares du futur site d'Amazon à Fournès. Une dizaine d'associations et de collectifs se battent depuis 2 ans pour un projet alternatif et écologique.

Fournès se situe tout près de sites remarquables, comme le Pont du Gard. Une zone à défendre contre le bétonnage du site, contre le projet d'Amazon d'installer l'une de ses plate-formes logistiques. Tous les manifestants sont d'accord pour dire : "Non au béton ! " sur ce site naturel de Fournès. 

Dans la matinée, ils sont rejoint par des collectifs contre cette forme de commerce, notamment le président des petits commerçants de France.  

 

Amazon a construit 14 nouveaux entrepôts en France en 2020 et prévoit d'en construire de nouveau plus de 10 en 2021.L'entreprise de Jeff Bezos obtiendra bientôt un monopole sur tout un pan de notre vie, avec des conséquences dramatiques.

Page facebook du collectif Stoppons Amazon

 

 

 

 

 " À Fournès, Amazon ne s'implantera pas, nous l'en empêcherons ! Car le monde selon Amazon n'est absolument pas viable : destruction d'emplois et des petits commerces, conditions de travail inacceptables, artificialisation des sols, impact sur le dérèglement climatique, évasion fiscale, fraude massive à la TVA, etc " poursuit le texte du collectif. " Les terres agricoles sont faites pour nourrir la population, non pas pour être bétonnées au profit de multinationales qui bafouent les droits sociaux et environnementaux et poussent à la surconsommation et au gaspillage."

Toute la journée, des ateliers et débats se sont déroulés avec un slogan : "Stoppons Amazon  ! "

 Au programme : Artificialisation des sols, résister pour préserver nos terres cultivables, Patrimoine et paysage, Stop Amazon et son monde et Quels projets pour le futur de la Pale, les alternatives possibles. 

 

La fronde ne faiblit pas 

L'ADERE (Association de Défense de l'Emploi dans le Respect de l'Environnement) était à l'initiative de cette mobilisation, soutenue par une dizaine d'autres organisations. Depuis plus d'un an, elle se bat contre l'arrivée du géant du e-commerce dans la commune de 1 000 habitants. Et elle n'est pas la seule. 

Ces derniers mois, une dizaine de recours ont été déposés contre le permis de construire du géant américain. Une action en justice a même été intentée contre des élus du territoire, soupçonnés de conflits d'intérêt dans la vente des terrains. De fait, le projet est à l'arrêt depuis un an. 

La fronde contre l'implantation du géant Amazon dans le Gard ne faiblit pas. Déjà une mobilisation s'est tenue samedi 30 janvier sur le site de la Pale, à Fournès. Environ 800 personnes étaient présentes. Ce jour-là, les opposants au projet d'implantation d'Amazon dans le Gard voulaient marquer le coup :  ils ont planté des arbres sur le site de la Pale, à Fournès.

Ils ont également formé une chaîne humaine pour créer le slogan "Amazon Non !", visible du ciel. 800 personnes étaient présentes sur place, selon les gendarmes.

 

Amazon se défend 

Dans un communiqué,  la direction d'Amazon veut préciser que   :  

  " Nous employons plus de 11 500 personnes en France et sommes fiers d’offrir un large éventail d’opportunités professionnelles. De par son activité, Amazon a par ailleurs permis la création de plus de 110 000 emplois indirects en France. Par ailleurs, Amazon développe des projets ambitieux pour protéger l’environnement et atteindre la neutralité carbone dès 2040, soit 10 ans avant l’objectif des Accords de Paris."

Le projet d'Amazon s'inscrit dans une politique globale de développement : l'entreprise, qui détient déjà une vingtaine d'entrepôts de stockage en France, espère doubler ses capacités d'ici fin 2021. À Fournès, un entrepôt de 38 000 m² doit être construit. 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
manifestation économie social amazon entreprises