Gard : un nouveau pôle d'échanges multimodal va être créé à la gare de Beaucaire

Un TER Occitanie en gare de Nîmes-Pont du Gard - 2020. / © F3 LR
Un TER Occitanie en gare de Nîmes-Pont du Gard - 2020. / © F3 LR

Beaucaire aura-t-elle bientôt sa plateforme multimodale ? La Région Occitanie et la municipalité lancent en tout cas une étude pour ce projet en Camargue gardoise. Objectif, favoriser les transports en commun et diminuer l'usage de la voiture en multipliant le nombre de trains.

Par Fabrice Dubault


Les passagers embarquent à la nouvelle gare TGV Nîmes/Pont-du-Gard, direction Beaucaire pour 8 à 10 minutes de trajet. Ils devraient bientôt bénéficier à leur arrivée d'un nouveau pôle d'échanges multimodal. Il regroupera transports en commun et déplacements doux, trains, bus, voitures et vélos sur un site qu'il va falloir aménager.
 

Jean-Charles : "Le bâtiment n'est pas terrible... il va falloir faire des travaux. Mais l'accès ça va".

Thibaut : "Moi, je viens en vélo, donc ce serait bien... et avec des bus aussi".

 

C'est dans un bâtiment en bord de voie ferrée, désaffecté depuis des années, que ce pôle sera créé. Le site sera réhabilité.
Les premiers travaux sont programmés pour cette année. Ils seront suivis de la construction d'un parking et d'une zone de stationnements pour les vélos, d'une rampe d'accès pour les personnes à mobilité réduite et d'un ascenseur.
Montant de la facture : 2 millions d'euros.

2 collectivités sont à la manoeuvre : la Région Occitanie et la ville de Beaucaire. Ce sont elles qui financent à parité. A commencer par l'étude préalable qui vient juste d'être lancée. Son coût : 58.000 euros.

A terme, la desserte ferroviaire sera triplée avec une trentaine de trains, par jour, en semaine.
 

Jean-Luc Gibelin, en charge des transports à la Région Occitanie : "C'est surtout lié à l'augmentation de la desserte. Il y a une hausse de la population et un réel besoin quotidien de dessertes, en semaine mais aussi en week-end. D'où l'augmentation de l'offre de trains et la construction d'un pôle d'échanges moderne".


La simple halte actuelle de Beaucaire devrait donc devenir un important point de convergence pour les voyageurs dans la 4ème ville du Gard. Sa capacité d'accueil devrait augmenter de 40%.

Dans le Gard, 11 pôles de ce type sont en cours de création à Alès, Bagnols-sur-Cèze ou encore Le Grau-du-Roi.
 

Sur le même sujet

Les + Lus