• FAITS DIVERS
  • MÉTÉO
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SOCIÉTÉ
  • SPORT

Gard : les salariés de la distillerie Deulep à Saint-Gilles sont en grève

Saint-Gilles (Gard) - manifestation des salariés devant l'usine Deulep contre la fermeture du site - 10 janvier 2019. / © F3 LR
Saint-Gilles (Gard) - manifestation des salariés devant l'usine Deulep contre la fermeture du site - 10 janvier 2019. / © F3 LR

La fermeture de l'unité de production Deulep de Saint-Gilles se précise. Les 33 salariés de la distillerie centenaire du Gard espèrent encore une reprise pour préserver leurs emplois. L'entreprise qui produit notamment des biocarburants serait pourtant viable.

Par Fabrice Dubault


Le groupe Cristal Union veut vendre son usine camarguaise de Saint-Gilles car il la juge pas assez rentable. Elle sert de distillerie notamment d'alcool de bouche et produit du sucre mais aussi des biocarburants. Il avait acquis cette unité de production en 2005.

Faute d'une cession, l'établissement centenaire pourrait être fermé par la coopérative sucrière basée dans l'Est de la France. Les employés militent donc pour un rachat ou une reprise de Deulep.
 

Aujourd'hui, on intègre 10% d'alcool dans l'essence et 85% d'éthanol, on cherche partout des énergies alternatives et notre entreprise qui fabrique des biocarburants va fermer, on ne comprend pas" se désole Christophe Borie, secrétaire du CE.


L'avenir de 33 salariés est en jeu. Ce jeudi matin, ils manifestaient devant l'entreprise.
Des reclassements ont été proposés mais à 700 kilomètres de là, dans des usines du groupe entre Picardie, Champagne-Ardenne et Alsace.
 

L'entreprise est viable. Soit on force Cristal Union à nous garder, soit il faut trouver un repreneur parmi nos concurrents... On va présenter un projet afin de préserver l'emploi ici.


Une réunion doit se tenir le 30 janvier prochain à la direction du Travail du Gard pour entériner ou non, la fermeture de cette usine.
 
Saint-Gilles (30) : grève à l'entreprise Deulep
La fermeture de l'unité de production Deulep de Saint-Gilles se précise. Les 33 salariés de la distillerie centenaire du Gard espèrent encore une reprise pour préserver leurs emplois. L'entreprise qui produit notamment des biocarburants serait pourtant viable. - F3 LR - Reportage : E/Mangani

Sur le même sujet

Saint-Gilles (30) : grève à l'entreprise Deulep

Les + Lus