Incendies dans le Gard : plus de 320 hectares brûlés à Générac, 170 à Vauvert

Générac (Gard) - encore une reprise de feu sur les 500 hectares ravagés par un incendie entre mardi et mercredi - 2 août 2019. / © F3 LR D.Moine
Générac (Gard) - encore une reprise de feu sur les 500 hectares ravagés par un incendie entre mardi et mercredi - 2 août 2019. / © F3 LR D.Moine

Samedi 3 août, les feux de Générac et Vauvert, dans le Gard, sont maîtrisés. Les pompiers restent néanmoins sur place pour éviter toute reprise de flamme. Christophe Castaner est attendu sur place.

Par RD

A 8h samedi 3 août, le feu sur la commune de Générac, dans le Gard, était maîtrisé, ont annoncé les pompiers dans un communiqué. L’incendie, qui s’est déclenché vendredi après-midi, a brûlé près de 320 hectares de forêt. Une maison d’habitation a également été détruite par les flammes.
 

320 hectares à Générac


Les opérations se sont poursuivies toute la nuit. Le feu reste sous surveillance : 450 pompiers, du Gard mais venus aussi d’autres départements, restent engagés pour éviter tout risque de reprise. Un Poste de Commandement est toujours activé à Générac, place du marché.
 

"Les sapeurs-pompiers sont profondément touchés et tristes de la disparition de leur collègue pompier du ciel", déclare le communiqué. Un pilote de la sécurité civile a en effet perdu la vie après que son bombardier s’est écrasé.
 

Au total à Générac, plus de 800 hectares ont brûlé cette semaine : un premier incendie s’était déclaré mardi 30 juillet, d’origine volontaire d’après le procureur de la République de Nîmes. Vendredi, deux hommes ont été interpellés et placés en garde à vue.

D'après le maire de la commune Frédéric Touzellier, l'origine de ce nouvel incendie serait criminelle aussi : "C'est criminel, c'est sûr. Plusieurs feux qui partent simultanément, à des endroits différents...", a-t-il déclaré sur BFM.
 

Le ministre de l'Intérieur Christophe Castaner est attendu dans la matinée sur place. 
 

170 hectares à Vauvert


A Vauvert, où un autre incendie s’est déclaré vendredi après-midi, 170 hectares de forêt ont brûlé. Là encore le feu est maîtrisé samedi matin. 160 pompiers ont travaillé dans la nuit pour stabiliser le chantier, et un dispositif de surveillance va être maintenu toute la journée.
 

Sur la commune de Montignargues, ce sont également 11 hectares qui ont brûlé.
 

Sur le même sujet

Meurtre de Priscillia à Estagel : un jeune homme de 18 ans en garde à vue

Les + Lus