100 000 euros de travaux : ce cimetière vieux de 200 ans s'apprête à revivre

Le cimetière du Baron de Castille est sauvé ! Laissé à l'abandon depuis près de 50 ans, il se trouve sur la commune d'Argilliers dans le Gard. Les travaux de restauration ont commencé. Construit pour abriter les dépouilles du baron de Castille et sa famille, il ne renferme aujourd'hui aucune sépulture.

Entre Uzès et Remoulins, à trois kilomètres du Pont du Gard, les voitures passent et les pierres restent. Visible depuis la route avec le haut de sa colonne et son croissant, le cimetière d’Argilliers traverse le temps depuis 1824.

Les pelleteuses assainissent et déblayent le terrain. Objectif : reconstruire le cimetière à l’identique. Ses tombeaux sont inscrits aux Monuments historiques.
"Avant de démonter, il y a une étape cruciale c'est le calepinage et le repérage de chaque pierre que l'on va numéroter et placer sur un plan pour ensuite les remettre à leur place", détaille Thomas Blanc, chargé du chantier pour Entreprise Arte Pierre.

Le cimetière est composé de trois monuments appelés des fabriques, destinées à abriter les tombes de la famille Castille.

En 1825, le baron fait ériger son tombeau à l’entrée avec une double arche. Puis, un édifice central avec 16 colonnes à son épouse la princesse Herminie. Et enfin, le 3e monument, mémorial encore debout, pour leur fils Edouard.

"Ici, on est dans le parc à fabriques du sud de la France. Et le Baron a fait faire trois fabriques avec des colonnes, car étant jeune homme, il avait passé un an en Italie. Il a fait ce que l'on appelle 'le grand tour', avec beaucoup de ruines romaines, beaucoup de colonnes. Les carrières de Vers n'avaient plus de travail et il leur a commandé des colonnes", explique Thierry de Seguins-Cohorn, descendant du Baron de Castille.

Appel aux dons 

Le coût des travaux de rénovation du cimetière s’élève à 100 000 euros subventionnés en partie par l’état. Il en manque encore 20 000.

"Chacun peut faire des dons sur le site de la Fondation du Patrimoine, en choisissant le Parc des Fabriques du Baron de Castille à Argilliers et participer ainsi à la rénovation de ce patrimoine", encourage Laurent Boucarut, le maire d’Argilliers.

Les visiteurs pourront découvrir le cimetière restauré l’été prochain.