Au salin d’Aigues-Mortes dans le Gard, la neige fait des heureux

Publié le Mis à jour le
Écrit par RD

Les difficultés des uns font le bonheur des autres... La vague de froid et les fortes précipitations de neige de ces derniers jours ont boosté l'activité des Salins du Midi.

Normalement, ici, on produit surtout du sel alimentaire. Mais avec toute la neige qui est tombée, pour l’heure, le sel de déneigement représente 15 à 20% du chiffre d’affaires des salins d’Aigues-Mortes. Sa destination : principalement la Lozère, mais aussi la Creuse.

Mais c’est de Camargue que vient le plus gros. Chaque jour, des camions avec 1 000 tonnes de sel de déneigement prennent la route depuis le Salin de Giraud.



Les clients ont épuisé leurs dépôts, et ils viennent les recharger chez nous, explique Christophe Balaris, responsable secteur expédition.

Pour le groupe, les épisodes neigeux sont une aubaine. Après des difficultés, il y a six ans notamment, le site d’Aigues-Mortes a fini par sortir la tête de l’eau. Aujourd’hui, il est perenne, et les effectifs sont maintenus : 160 personnes sont actuellement employées sur le site gardois.

Le reportage d'Isabelle Bris et Juliette Morch :
Au salin d’Aigues-Mortes dans le Gard, la neige fait des heureux ©France 3 Occitanie