Coronavirus : le geste de l’USAM handball pour le CHU de Nîmes

Le club de handball de l’USAM Nîmes (Gard) fait un geste pour le CHU de Nîmes : 50 maillots portant le nom de 50 soignants du centre hospitalier vont être mis en vente.
 

© USAM Nîmes Gard
Privée de match depuis le 5 mars, l’USAM Nîmes Gard ne sait toujours pas quand elle pourra reprendre la compétition. Le championnat de France de Starligue a été définitivement arrêté à huit journées de la fin, permettant à l’équipe nîmoise de finir 3ème au classement et de se qualifier à nouveau pour une coupe européenne. En attendant, le club a décidé de lancer une opération de solidarité envers le CHU de Nîmes et, en particulier, à destination des soignants, mobilisés par leur combat contre le virus.

50 maillots collector à vendre


50 maillots de la saison dernière vont ainsi être mis en vente au prix unitaire de 50 euros. Ils seront dédicacés par tous les membres de la Green Team et seront disponibles entre autres sur le site Internet du club. Une cagnotte sera ouverte dans quelques jours pour permettre aux personnes ou aux sociétés intéressées d’en acheter.

L’originalité de l’opération réside dans le flocage de ces maillots collector. Chacun d’entre eux portera le nom d’un soignant du centre hospitalier. Et les 50 ‘’héros’’ seront également invités à donner symboliquement le coup d’envoi d’un match de l’USAM au Parnasse, dès que les compétitions auront repris.

Il s’agit d’un clin d’œil, explique le président du club, David Tebib. Nous voulions dire merci au personnel médical. Ce sont nos soldats. Nous partageons les mêmes valeurs, celles qui font la force de l’USAM depuis 1960 : courage, solidarité, combativité et honneur.

David Tebib apporte son soutien à Jean-Paul Fournier au second tour des municipales à Nîmes
David Tebib apporte son soutien à Jean-Paul Fournier au second tour des municipales à Nîmes © FTV


50 noms à choisir par tirage au sort

Les noms des 50 soignants seront choisis par tirage au sort par le centre hospitalier, vraisemblablement après le début du déconfinement. 3.000 personnels sont concernés. Le produit de la vente reviendra au fond de dotation du CHU de Nîmes. Celui-ci permet de financer des actions pour améliorer l’accueil, la qualité des soins et les conditions de travail, grâce aux dons de particuliers et d’entreprises. L’USAM doublera la somme en versant un chèque de 5.000€.

Pour les soignants, c’est une belle surprise, raconte Jérémy Rosier, chargé de la communication et du mécénat au CHU de Nîmes. Le terme ‘’héros’’ nous plait beaucoup. C’est un très bel hommage pour tous nos soignants mobilisés depuis le début de la crise. Ces élans de solidarité nous vont droit au coeur.


Le footballeur de Nîmes Olympique Renaud Ripart avait déjà ouvert une cagnotte en proposant à la vente trois de ses maillots. Il faut dire que les professionnels des deux clubs phares de la ville connaissent bien le CHU, en particulier son centre de médecine sportive où ils se rendent régulièrement.
 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
coronavirus santé société handball sport solidarité
l’actualité de votre région, dans votre boîte mail
Recevez tous les jours les principales informations de votre région, en vous inscrivant à notre newsletter