Coronavirus Rugby à XIII : les Dragons Catalans soutiennent les Restos du Cœur de Perpignan

Plusieurs joueurs des Dragons Catalans (Rugby à XIII) ont livré un point de dépot des Restos du Coeur à l'ouest de Perpignan (Pyrénées Orientales). Une opération de solidarité pour rappeler combien l'aide aux plus démunis est essentielle en période de confinement.

Les Dragons Catalans en pleine activité
Les Dragons Catalans en pleine activité © C. Llambrich/FTV
« On n’a jamais chargé et livré aussi vite » s’amuse Odile Brégand, la présidente des Restos du Coeur des Pyrénées-Orientales en observant les gros bras des rugbymen perpignanais qui chargent et déchargent les marchandises à un rythme infernal.
Ce mardi matin, des joueurs et des membres du staff des Dragons Catalans, la meilleure équipe de rugby à 13 de France qui dispute la Super League, la plus grande compétition européenne, sont venus donner un gros coup de main à l’association crée par Coluche.
 


 En cette période, plus que jamais, c’est important d’aider les gens en difficulté 

 
L’ailier Fouad Yaha,  n'a pas hésité :  "On est parti livrer un point de dépôt à l’ouest de Perpignan » explique-t-il en descendant du camion en compagnie de ses coéquipiers Anthony Maria et l’anglais Mike Mc ilorum. « On voit tous les jours la misère et la détresse ».
D’autant plus criant dans un Pays Catalan qui fait partie, avec la Seine Saint-Denis, des départements les plus pauvres de France.
Fouad Yaha
Fouad Yaha © Michel Clementz/PHOTOPQR/L'INDEPENDANT/MAXPPP
 

Chargé des actions de solidarité au sein du club, Philippe Pidemunt acquiesce :

 Cela permet aussi de mettre un coup de projecteur sur les Restos. Cela montre qu’ils sont toujours ouverts, qu’ils ont besoin de monde et de moyens alors que de nombreux allocataires et bénévoles pensent que les Restos sont fermés.

C’est ce qu’ont constaté Karine Saldana et Pierre Vergès, fans des Dragons et venus spontanément prêter main forte : « On a notamment pu se rendre compte des difficultés des étudiants étrangers qui se retrouvent démunis, loin de chez eux et confinés dans 9m2 à la Cité Universitaire » relaie Karine.
 
© C. Llambrich

« Nous sommes les soignants de la société » Romain Colucci

Depuis Paris où il a suivi l’opération, Romain Colucci, le fils de Coluche, apprécie :
«C’est une formidable chaîne de solidarité ! Et heureusement, car les besoins sont en forte hausse. Avec le chômage partiel et l’absence de cantine pour les enfants, les petits salaires sont dans la difficulté et font appel à nous. Nous sommes en deuxième ligne dans le rôle des soignants de la société et elle est malade ! » égrène celui qui a repris le flambeau familial.
 

 "Nous faisons face, affirme de son côté la présidente des Restos 66 Odile Brégand. Mais le plus dur est que l’on peut difficilement échanger avec nos allocataires. En temps normal, nous buvons un café avec eux, ils se confient. Ce sont des moments importants. Moralement, c’est plus compliqué. Alors la venue des Dragons nous donne du baume au coeur. D’autant qu’ils ont promis de revenir dès la semaine prochaine."

© C. Llambrich

Ce que confirment les joueurs : « On va transformer l’essai ! Comptez sur nous ! »


 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
coronavirus santé société rugby à xiii rugby sport restos du coeur solidarité
l’actualité de votre région, dans votre boîte mail
Recevez tous les jours les principales informations de votre région, en vous inscrivant à notre newsletter